Fermer

Vidéo — Mariétou Maïga Diakité, la reine de la couture sur-mesure malienne

Par Jeune Afrique

Mariétou Diakité dans l'émission "Réussite" © Réussite.

Mariétou Maïga Diakité, la fondatrice de la boutique Évidence Couture à Bamako, qui fait de la vente de bazin brodé, est devenue en 20 ans l'ambassadrice du sur-mesure malien, au point de se lancer à l'export et de créer des écoles. 

Dans les unités de production d’Évidence Couture, une marque qui s’est fait un petit nom au Mali mais aussi à Abidjan, en Europe et aux États-Unis où l’entreprise dispose de boutiques, on s’active. Les couturiers africains, sénégalais, ivoiriens ou burkinabè, passent en moyenne deux jours sur chacune des robes dessinées par Mariétou Maïga Diakité. Elles sont ensuite vendues au prix plancher de 190 000 F CFA par pièce (290 euros).

Mais la cheffe d’entreprise peine à mettre le main sur des Maliens suffisamment bien formés. C’est la raison pour laquelle celle qui est devenu l’un des plus fervents défenseurs du secteur de la mode au Mali et au-delà s’est lancée dans la formation en ouvrant des écoles rattachées à son entreprise.


Mariétou Maïga Diakité, la reine de la couture… par Jeuneafriquetv

Partagez vos réactions sur notre page Facebook ou sur Twitter avec #reussiteCP.

Réussite est un magazine mensuel économique co-produit par le groupe Jeune Afrique, Canal + Afrique et Galaxie Presse.

Retrouvez tous les reportages de Réussite en cliquant ici.

Déjà 150 000 inscrits


Chaque jour, recevez par mail les actus Jeune Afrique à ne pas manquer


Curieux ? Voici un aperçu des newsletters ici