Fermer

Haïti : l’oeil de l’ouragan Matthew a frappé le pays et a déjà fait deux victimes

Par Jeune Afrique avec AFP

L'ouragan Matthew se fait déjà sentir sur les côtes de la Jamaïque, le 3 octobre 2016. © Eduardo Verdugo/AP/SIPA

L’œil de l'ouragan Matthew, extrêmement dangereux, a touché terre dans l'ouest d'Haïti près de la commune de Les Anglais mardi matin, avec des vents violents allant jusqu'à 230 km/h, a annoncé le centre américain de surveillance des ouragans (NHC).

L’ouragan se déplace vers le nord à environ 15km/h et ce mouvement général devrait se poursuivre ce mardi. Suivant ce parcours, l’œil de Matthew devrait retourner sur les eaux du Golfe de la Gonâve dans l’heure qui vient environ, écrit le NHC dans son dernier bulletin (12H00 GMT).

Deux victimes 

Le féroce ouragan a déjà fait deux victimes et provoque des inondations qui forcent des milliers d’habitants à évacuer dans un pays totalement démuni.

Un homme est mort dans le naufrage d’une pirogue sur la mer démontée avec l’arrivée de la tempête dès vendredi, un deuxième étant porté disparu, selon les autorités locales. Une femme malade est décédée lundi soir à Port-Salut (sud) faute d’avoir pu sortir de chez elle pour des soins à cause des inondations.

Classé catégorie 4 sur 5 

Avec des rafales dépassant les 230 km/h, l’ouragan est classé catégorie 4 sur l’échelle de Saffir-Simpson, qui compte 5 échelons.

Matthew se dirigera ensuite vers le passage de Winward, le détroit séparant Haïti de Cuba, précisent les météorologues. Selon eux, « l’oeil de Matthew passera près de l’est de Cuba plus tard aujourd’hui et se rapprochera ou passera au-dessus du sud-est et du centre des Bahamas ce soir et mercredi avant d’approcher le nord-ouest des Bahamas mercredi soir ».

Déjà 150 000 inscrits


Chaque jour, recevez par mail les actus Jeune Afrique à ne pas manquer


Curieux ? Voici un aperçu des newsletters ici