Fermer

Facebook lance Marketplace, une plateforme d’achat et de vente entre ses membres

Par Jeune Afrique avec AFP

Le PDG de Facebook, Mark Zuckerberg, en 2014 à San Francisco. © Ben Margot/AP/SIPA

Facebook continue de se diversifier. Le réseau social américain a annoncé lundi le lancement d'un espace entièrement consacré à la vente et l'achat d'objets et produits entre ses membres.

Objectif : concurrencer le groupe de commerce en ligne eBay et le site de vente entre particuliers Craigslist. Les utilisateurs voulant vendre un objet pourront en prendre une photo et la mettre en ligne sur cette plateforme spécialisée baptisée « Marketplace » (place de marché), avance Facebook.

Dans un premier temps, le nouveau service ne sera pas disponible sur le continent africain. Il sera d’abord testé sur les utilisateurs âgés de plus de 18 ans résidant aux États-Unis, en Australie, au Royaume-Uni et en Nouvelle-Zélande.

Vers un bouleversement du commerce en ligne ? 

Cette nouvelle fonctionnalité risque de bouleverser le secteur du commerce en ligne et des petites annonces. Dans les faits, Facebook sert déjà de plateforme commerciales.

Selon le réseau social, environ 450 millions d’utilisateurs s’en servent déjà pour vendre ou acheter divers objets tels que des voitures, des meubles ou encore des vêtements pour bébés. En effet, il était déjà possible, dans des groupes spécifiques, de pouvoir publier des petites annonces sur Facebook.

Déjà 150 000 inscrits


Chaque jour, recevez par mail les actus Jeune Afrique à ne pas manquer


Curieux ? Voici un aperçu des newsletters ici