Fermer

Algérie : Général Emballage racheté pour moitié

Par Jeune Afrique

Usine de Général Emballage. © Sidali Djenidi pour J.A.

Le capital-investisseur Development Partners International (DPI) et l'institution financière de développement allemande, DEG, prennent 49% du leader algérien de carton ondulé, via un investissement de 55 millions de dollars.

À l’occasion de cette opération, AfricInvest, le capital-investisseur panafricain, cède ses parts, sept ans après son premier investissement dans General Emballage. La famille Batouche, fondatrice et dirigeante du leader algérien, cède également une partie de ses actions.

Dans un communiqué, AfricInvest a précisé que depuis 2009, Général Emballage avait multiplié son chiffre d’affaires et sa marge brute d’exploitation (Ebitda) par cinq et sept respectivement, à la faveur notamment d’un vaste plan d’investissement.

Les revenus précis n’ont pas été dévoilés, mais General Emballage réalisait en 2014 environ 82 millions d’euros de revenus. L’entreprise emploie 1 150 personnes sur trois sites de production.

DPI a levé en mars 2015 son deuxième fonds africain

« II existe de formidables opportunités de croissance pour Général Emballage non seulement en Algérie, mais aussi via une l’expansion sur les marchés africains et méditerranéens », a souligné Sofiane Lahmar, associé chez DPI, dans un communiqué.

DPI a levé en mars 2015 son deuxième fonds africain, doté de 725 millions de dollars. Général Emballage est le deuxième investissement de DPI en Algérie, après la société pharmaceutique Biopharm (déjà avec l’institution financière de développement allemande DEG).

Déjà 150 000 inscrits


Chaque jour, recevez par mail les actus Jeune Afrique à ne pas manquer


Curieux ? Voici un aperçu des newsletters ici