Fermer

Angola : six morts dans l’accident d’un hélicoptère affrété par Chevron

Par Jeune Afrique avec AFP

Quatre Angolais et deux expatriés ont été tués en Angola dans un accident d'hélicoptère affrété par la société pétrolière américaine Chevron. © ADRIAN DENNIS/AFP

Quatre Angolais et deux expatriés ont été tués en Angola dans un accident d'hélicoptère affrété par la société pétrolière américaine Chevron, a-t-on appris mardi auprès des services de sécurité angolais.

L’accident s’est produit lundi soir au large de l’enclave pétrolière angolaise de Cabinda, a indiqué à l’AFP le capitaine Armando Nzawisa des forces armées angolaises, en charge des opérations de secours. »L’hélicoptère s’est écrasé en route vers une plateforme Chevron, alors que le temps était mauvais », a-t-il précisé, avant d’ajouter que quatre corps ont été retrouvés et que les opérations se poursuivaient mardi pour localiser les deux victimes étrangères.

Parmi les six personnes tuées, cinq travaillaient pour la société Chevron. Le pilote était lui employé par l’entreprise angolaise Heli Malongo. L’hélicoptère assurait la navette entre des plateformes et des installations terrestres de Chevron à Cabinda, a expliqué la télévision publique angolaise TPA, en citant une source du géant américain. L’enclave de Cabinda, coincée entre le Congo-Brazzaville et la République démocratique du Congo, produit 60% du pétrole de l’Angola, premier producteur d’or noir Afrique.

Déjà 150 000 inscrits


Chaque jour, recevez par mail les actus Jeune Afrique à ne pas manquer


Curieux ? Voici un aperçu des newsletters ici