Fermer

Harkis : François Hollande « reconnaît les responsabilités des gouvernements français »

Par AFP

Le président François Hollande le 24 septembre 2016 à Tours. © Guillaume Souvant/AFP

François Hollande a "reconnu" dimanche "les responsabilités des gouvernements français dans l'abandon des harkis" lors d'une cérémonie dans la cour de l'Hôtel des Invalides à Paris à l'occasion de la journée nationale d'hommage qui leur est consacrée.

« Je reconnais les responsabilités des gouvernements français dans l’abandon des harkis, les massacres de ceux restés en Algérie et les conditions d’accueil inhumaines de ceux transférés en France », a déclaré le chef de l’État français, applaudi par les représentants des harkis présents dans l’assistance.

François Hollande a ainsi honoré une promesse faite en avril 2012 durant la campagne présidentielle.

Déjà 150 000 inscrits


Chaque jour, recevez par mail les actus Jeune Afrique à ne pas manquer


Curieux ? Voici un aperçu des newsletters ici