Fermer

Sénégal : production en baisse pour la mine d’or de Sabodala

Par - à Dakar

Vue du site minier de Sabodala Gold Operations au Sénégal. © DR

L’opérateur de l’unique mine d’or industriel sénégalaise a vu sa production de 2015 baisser, selon des résultats communiqués le 21 septembre dernier à Dakar.

Sabodala Gold Operations (SGO), filiale sénégalaise de Teranga Gold Corporation, a officiellement rendu public les résultats de ses activités en 2015. Cette annonce a eu lieu en marge de la publication de son quatrième rapport de responsabilité sociale d’entreprise (RSE), le mercredi 21 septembre à Dakar.

Ses résultats sont en baisse. L’opérateur de l’unique mine d’or industriel du pays, dans la région de Kédougou, à 700 kilomètres au sud-est de Dakar, dont l’exploitation a démarré en 2009, a produit 182 000 onces d’or en 2015, contre 211 823 onces en 2014.

Bien en-deçà des objectifs de production qui avaient été fixés entre 200 000 et 230 000 onces. « L’année 2015 a été particulièrement difficile pour ne pas dire mauvaise pour SGO », confirme Abdou Aziz Sy, son directeur général.

« Les problèmes liés aux fortes précipitations durant la saison des pluies ont rendu le terrain difficile et impacté le fonctionnement normal de l’usine de traitement, ce qui a entraîné des difficultés pour traiter le minerai humide, déclare Abdou Aziz Sy pour expliquer les raisons de cette baisse. Ensuite, les problèmes liés aux activités d’orpaillage sur le site de Gora ont considérablement réduit le nombre d’onces collectées dans la première phase d’exploitation du dernier trimestre 2015 ».

Coup de mou

En dépit de ce coup de mou, la contribution de SGO à l’économie du pays a augmenté, selon son directeur général. Ce dernier a chiffré à 180 millions de dollars en 2015 sa contribution, contre 156 millions de dollars en 2014, soit un peu plus de 1% du PIB du pays.

En 2015, la compagnie minière comptait 1 032 employés au Sénégal et a réalisé 224,6 millions de dollars de chiffre d’affaires. La production totale de SGO se montait à 207 204 onces en 2013 contre 214 310 onces en 2012.

Déjà 150 000 inscrits


Chaque jour, recevez par mail les actus Jeune Afrique à ne pas manquer


Curieux ? Voici un aperçu des newsletters ici