Fermer

Racisme : une affiche de campagne pour la fertilité en Italie crée la polémique

Par Jeune Afrique

Avec seulement huit naissances pour 1000 habitants en 2015, l'Italie a l'un des taux de natalité les plus bas du monde (photo d'illustration). © Andrew Harnik/AP/SIPA

Après avoir dû réviser début septembre une première affiche d'une campagne pour la fertilité jugée sexiste, le gouvernement italien s'est vu obliger de supprimer une nouvelle image dont les relents racistes ont suscité la polémique dans le pays et au-delà de ses frontières.

« La beauté n’a pas d’âge, mais la fertilité si », était-il écrit dans la première version représentant une jeune femme brandissant un sablier. Face au tollé qu’elle a suscité, elle a du être modifiée.

Racisme, vraiment?

Sur le nouveau visuel, les « bonnes » et les « mauvaises » habitudes sont représentées par deux groupes de jeunes se livrant à des activités différentes. En haut de l’affiche, les bonnes habitudes sont illustrées par un groupe de personnes à la peau blanche, dans le style bon chic bon genre à la plage,  tandis qu’en dessous on peut apercevoir quatre jeunes en train de fumer : deux personnes de couleur blanche et deux personnes de couleur noire. Et c’est ici que naît la polémique. Selon plusieurs internautes, particulièrement remontés par cette affiche, le message est clair : les Blancs sont sains, les Noirs ne le sont pas.

L’un des taux de natalité les plus bas du monde

Face à la gronde grandissante, notamment sur les réseaux sociaux, la campagne a dû être suspendue. La ministre de la Santé, Beatrice Lorenzin, a diffusé un communiqué mercredi annonçant le lancement d’une enquête et le limogeage du directeur de la communication du ministère. « Je suis consciente des polémiques (…) mais ce sont les faits qui sont importants. Et les faits sont qu’en Italie il y a 700 000 personnes qui veulent avoir des enfants mais n’y arrivent pas, et des millions de jeunes qui ne connaissent pas les questions de fertilité », a insisté la ministre qui a lancé le « Fertility Day » jeudi 22 septembre.

Avec seulement huit naissances pour 1000 habitants en 2015, l’Italie a l’un des taux de natalité les plus bas du monde. Au total, le pays a vu naître 485 000 enfants l’année dernière, moins de la moitié du niveau des années 1960.

Déjà 150 000 inscrits


Chaque jour, recevez par mail les actus Jeune Afrique à ne pas manquer


Curieux ? Voici un aperçu des newsletters ici