Fermer

Football : entre Yaya Touré et Pep Guardiola, son coach à Manchester City, le divorce est consommé

Par Jeune Afrique avec AFP

Yaya Touré lors d'un match de Manchester City contre le Dynamo Kiev le 15 mars 2016. © Jon Super/AP/SIPA

Prise de bec entre Pep Guardiola, entraîneur de Manchester City, et l'agent de Yaya Touré. Ce dernier s'est en effet insurgé que son joueur ne soit plus appelé en Premier League et qu'il soit exclu de la liste des joueurs inscrits pour disputer la Ligue des champions.

Il n’a plus la cote avec Guardiola, nouveau coach des Citizens. L’agent du milieu de terrain ivoirien, Dimitri Seluk, furieux de constater que Yaya Touré ne figurait définitivement plus dans les plans de Guardiola, a lâché: « Si City ne gagne pas la Ligue des champions, j’espère que Pep aura le cran de dire qu’il avait tort d’humilier un grand joueur comme Yaya ».

Chamaillerie en règle

Problème, « Pep » n’a pas goûté cette sortie. « Son agent a parlé et, depuis ce moment, Yaya est à l’écart, a expliqué le technicien espagnol en conférence de presse mardi. A moins que Monsieur Dimitri Seluk ne s’adresse de nouveau aux médias, parce qu’il n’a pas le courage de m’appeler, et qu’il s’excuse auprès de Manchester City avant tout, puis des joueurs, et enfin de l’entraîneur. »

Mais le conseiller de Touré a rétorqué mardi sur SkySports : « Guardiola a gagné quelques matches (à City) et pense qu’il est le roi. Je m’excuserais auprès de Guardiola s’il s’excuse auprès de Manuel Pellegrini (prédécesseur de Guardiola à City) pour ce qu’il lui a fait ». Quand bras de fer rime avec impasse…

Déjà 150 000 inscrits


Chaque jour, recevez par mail les actus Jeune Afrique à ne pas manquer


Curieux ? Voici un aperçu des newsletters ici