Fermer

Mode – Xuly Bët : la création made in Mali à la New York Fashion Week

Le créateur Lamine Badian Kouyaté, tête pensante du label malien Xuly Bët, lors de la fashion week de New York de septembre 2016. © Randy Brooke

La semaine de la mode new-yorkaise, collection printemps 2017, s’est achevée le 15 septembre avec le défilé de la griffe malienne Xuly Bët. Retour en images et en vidéo.

Lamine Badian Kouyaté, tête pensante du label malien Xuly Bët (« Ouvre grand l’œil » en Wolof), n’en est pas à son coup d’essai. Il est l’un des rares créateurs venus du continent à faire rayonner la mode made in Africa sur la scène internationale, en proposant des pièces toujours plus pointues et arty – entre atavisme afro et design contemporain.

Élu designer de l’année 1994 par le New York Times, il entretient avec Big Apple une relation de longue date, qui lui a permis de se faire un nom dans l’industrie du prêt-à-porter haut de gamme. Et de faire parler de sa griffe dans les colonnes de revues de mode les plus reconnues du secteur (Vogue US en tête). Zoom sur le défilé Xuly Bët printemps 2017, auquel ont assisté des invités de choix, à l’instar du réalisateur américain Spike Lee, ou encore l’animatrice Carla Stephens.

 

Pour découvrir le défilé en vidéo et en images, rendez-vous sur Into The Chic, une publication de Jeune Afrique, en cliquant ici.

Déjà 150 000 inscrits


Chaque jour, recevez par mail les actus Jeune Afrique à ne pas manquer


Curieux ? Voici un aperçu des newsletters ici