Fermer

Afrique du Sud : Desmond Tutu sort de l’hôpital

Par Jeune Afrique avec AFP

Desmond Tutu, au centre de la photo, lors de son hospitalisation le 3 septembre 2015 au Cap. © Benny Gool/AP/SIPA

L'ancien archevêque sud-africain Desmond Tutu, 84 ans, prix Nobel de la paix, a quitté mercredi l'hôpital du Cap où il avait été admis le 24 août à la suite d'une "infection récurrente".

À 84 ans, la santé de Desmond Tutu est pour le moins fragile. L’ancien archevêque sud-africain, récompensé par un prix Nobel de la paix en 1984, est victime depuis juillet 2015 d’une infection récurrente qui lui a valu de rentrer à l’hôpital du Cap le 24 août dernier.

Vingt ans de combat contre le cancer

Il en est sorti mercredi 14 septembre, après avoir subi une « petite intervention chirurgicale », comme le précise sa fondation. Desmond Tutu suit depuis une vingtaine d’années un traitement contre le cancer de la prostate.

Son épouse, Leah Tutu, s’est dit « ravie que son mari rentre à la maison ». « Je vais tout faire pour qu’il récupère complètement », a-t-elle même ajouté.

Grand artisan de la lutte contre l’apartheid

Desmond Tutu, orphelin de Nelson Mandela depuis décembre 2013, est l’autre grande figure de la lutte contre l’apartheid en Afrique du sud. Il avait notamment présidé la Commission de la vérité et de la réconciliation pendant trois ans, pilotant ce gigantesque projet de refondation de la société sud-africaine. Dernièrement, c’est sa fille, Mpho Tutu-Van Furth, qui avait fait parler d’elle. Cette révérende anglicane avait dû renoncer à son projet de devenir prêtre suite à son mariage avec une femme en mai 2016.

Déjà 150 000 inscrits


Chaque jour, recevez par mail les actus Jeune Afrique à ne pas manquer


Curieux ? Voici un aperçu des newsletters ici