Fermer

Ouganda : une jeune championne d’échecs devient l’héroïne d’un film Disney

Madina Nalwanga dans le rôle de Phiona Mutesi dans le film Queen of Katwe. © Capture d'écran

"Queen of Katwe" (La Reine de Katwe) sortira dans les salles obscures américaines le 30 septembre prochain. Le film porte à l'écran la véritable histoire de Phiona Mutesi, née dans un bidonville de Kampala et devenue championne internationale d'échecs.

L’incroyable histoire de Phiona Mutesi a fait rêver de nombreuses jeunes filles ougandaises. Elle va maintenant être connue par des enfants dans le monde entier. Queen of Katwe, entièrement filmé en Ouganda, retrace le parcours de la jeune femme depuis son enfance à Katwe, un quartier très pauvre de Kampala, jusqu’à ses premiers titres dans des compétitions internationales d’échec.

Déscolarisée à six ans car sa famille ne pouvait payer les frais de scolarité, Phiona découvre les échecs à neuf ans et rencontre son coach, Robert Katende, qui la prend sous son aile. À seulement 11 ans, elle devient championne nationale junior d’échec.

Casting de choc

Une histoire de courage et de persévérance, portée par un casting de choc : la star kényane Lupita Nyong’o incarne la mère de la jeune prodige, elle même incarnée par une jeune actrice, Madina Nalwanga. Son entraîneur est quand à lui joué par David Oyelowo, qu’on a pu voir dans Selma le biopic sur Martin Luther King.

Même la chanteuse Alicia Keys a apporté sa contribution, en composant une chanson pour le film, intitulée « Back to life ».

(Les femmes du film  » Le Reine de Katwe » : Lupita Nyong’o (mère de Phiona) Madina Nalwanga, (Phiona enfant), et Mira Nair, la réalisatrice)

Le film, premier long métrage produit par Disney tourné entièrement en Afrique et avec un sujet africain, a été réalisée par la réalisatrice indo-américaine, Mira Nair, connue pour son film Le Mariage des Moussons récompensé par un Lion d’Or au Mostra de Venise. Queen of Katwe a été présenté en avant-première cette semaine au Festival International de Film de Toronto.

 

Déjà 150 000 inscrits


Chaque jour, recevez par mail les actus Jeune Afrique à ne pas manquer


Curieux ? Voici un aperçu des newsletters ici