Jeux paralympiques 2016 : cinquième médaille d’or et nouveau record pour la Tunisie

Par Jeune Afrique

L'athlète tunisien Walid Ktira aux Jeux paralympiques de Londres en 2012. © Alastair Grant/AP/SIPA

Walid Ktila a remporté lundi soir la finale du 100 mètres en fauteuil roulant (T34). Et avec cette nouvelle médaille d'or, un record paralympique.

Devançant l’Australien Rheed McCracken et le Finlandais Henry Manni avec un chrono de 15″14, l’athlète tunisien de 31 ans a battu de 77 centièmes son propre record établi aux derniers Jeux de Londres (2012).

Un palmarès en or

Déjà champion du monde 2015 au 100m, 200m, 400m et 800m, et champion paralympique du 100m et 200m en 2012, Walid Ktila fait partie des favoris dans sa discipline. Et il n’a pas déçu, remportant à la fois la 11ème médaille paralympique tunisienne à Rio et la 11ème médaille d’or de sa carrière (aux Jeux paralympiques et aux mondiaux).

Son beau palmarès lui avait d’ailleurs valu les titres d’athlète du mois de juillet 2013 du Comité international paralympique (CIP), puis d’athlète paralympique de l’année 2015 par l’agence de presse tunisienne (TAP).

Avec ses 11 médailles au compteur, la Tunisie occupe pour l’instant la seizième place du classement général sur 64 nations participantes, et la première du continent africain.