Fermer

Football : le Sénégalais Pape Souaré victime d’un accident de la route

Par Jeune Afrique avec AFP

Le joueur de Crystal Palace Pape Souaré lors d'un match contre Chelsea à Londres le 3 janvier 2016. © Kirsty Wigglesworth/AP/SIPA

Le défenseur sénégalais du club de Crystal Palace a été héliporté dans un hôpital londonien dimanche après un accident de la route.

La presse anglaise en parlait depuis dimanche, son club Crystal Palace a confirmé la nouvelle lundi dans un communiqué. Le défenseur international sénégalais Pape Souaré, qui entame sa deuxième saison dans le championnat anglais, a été victime d’un accident de voiture.

Soutien de Yohan Cabaye

Pour le moment, peu d’informations ont filtré sur son état de santé, mais Crystal Palace précise que Pape Souaré est blessé à la cuisse et à la mâchoire. La presse locale affirme que le pronostic vital du joueur de 26 ans n’est pas engagé. L’international français Yohan Cabaye, coéquipier de Pape Souaré à Crystal Palace, a déjà témoigné son soutien sur Twitter.

Avant de rejoindre l’Angleterre, Pape Souaré s’est fait connaître sur les pelouses de Ligue 1, lorsqu’il jouait pour Lille et Reims, entre 2010 et 2015. Ce solide défenseur a été formé à l’Institut Diambars, à Saly, au Sénégal. Il est l’un des premiers joueurs de ce club à avoir connu la réussite dans les grands championnats européens.

Formé à Diambars, symbole du renouveau du foot africain

Diambars, formation créée par les anciens joueurs Jean-Marc Adjovi-Bocco, Patrick Vieira, Bernard Lama et l’homme d’affaires sénégalais Saer Seck, a également formé Idrissa Gueye (Everton) ou encore Kara Mbodj (Anderlecht). Avec d’autres clubs comme Dakar Sacré Cœur au Sénégal ou l’ASEC Abidjan en Côte d’Ivoire, Diambars fait partie de ces institutions qui tentent de donner un second soufflé à la formation de jeunes joueurs sur le continent.

Déjà 150 000 inscrits


Chaque jour, recevez par mail les actus Jeune Afrique à ne pas manquer


Curieux ? Voici un aperçu des newsletters ici