Société

Sierra Leone : coup de filet anticorruption dans la fédération de football

Des enfants qui jouent au football dans les rues de Freetown en Sierra Leone, le 2 avril 2006. © SCHALK VAN ZUYDAM/AP/SIPA

Trois responsables de la Fédération sierra-léonaise de football (SLFA), dont la présidente Isha Johansen, ont été arrêtés mercredi 7 septembre pour malversations présumées. Une accusation qu'ils nient en bloc, selon la Commission anticorruption du pays.

Ils ont été appréhendés en lien avec des « incohérences dans le rapport financier de la SLFA concernant des fonds publics et des dons d’un montant de 3,1 millions d’euros », a expliqué à l’AFP le chef de la Commission anticorruption, Ady Macauley. « Nous enquêtons à la fois sur les fonds alloués par la Fifa et par le gouvernement à la fédération », a-t-il précisé. Les « écarts » en question auraient été constatés depuis l’arrivée de Isha Johansen à la tête de la SLFA en août 2013.

Aucune inculpation n’avait encore été prononcée à leur encontre, a indiqué par ailleurs le chef du Département des investigations criminelles, Mohamed Kamara.

Fermer

Je me connecte