L’Afrique du futur vue par les Africains : trois photographes récompensés par la fondation Mo Ibrahim

Samar Baiomy est le lauréat du concours organisé par la fondation Mo Ibrahim dans la catégorie amateur. © Samar Baiomy

Habitué à récompenser les chefs d'États africains pour leurs efforts entrepris en faveur d'une bonne gouvernance, la fondation Mo Ibrahim vient de décerner ses premiers prix pour le projet photo My Africa. Le thème ? L'Afrique du futur vue par les Africains.

La fondation du milliardaire anglo-soudanais Mo Ibrahim, plus connue pour son indice annuel sur la gouvernance en Afrique, vient de lancer la première édition d’un prix photo.

Les trois lauréats ont remporté la somme de 10 000 dollars chacun et exposeront leurs photos lors des célébrations du dixième anniversaire de la Fondation qui se tiendra en octobre prochain, à Londres, puis à Marrakech à l’occasion du week-end annuel sur la gouvernance.

La lauréate du concours dans la catégorie professionnelle, Jeri Muchura, jeune photographe lifestyle kényane de 33 ans est revenue sur son cliché pour Jeune Afrique : « Tout était merveilleusement calme lorsque j’ai pris cette photo, le jeune garçon nettoyait le poisson qu’il venait de pêcher, et je n’ai pu m’empêcher de penser au futur que vivra ce garçon, en espérant qu’il soit aussi calme et pacifique que le moment qu’il était en train de vivre. »

Retrouvez les photos des lauréats : 

  • Jeri Muchura dans la catégorie pro

Un enfant et son poisson dans le Lac Turkana au Kenya

Un enfant et son poisson dans le lac Turkana. © Jeri Muchura. Kenya

« C’est une image d’un garçon et son poisson. Cette photo a été prise sur une île au milieu du Lac Turkana au Kenya. C’est un de mes endroits préférés par sa tranquillité et mis en valeur par le léger clapotis de l’eau. Ma prière pour le continent serait que dans les dix prochaines années, la paix puisse prévaloir, et que les enfants puissent grandir sans connaître la guerre. J’espère que tous les enfants puissent avoir accès à la nourriture et à un endroit apaisé pour jouer. J’espère que tous les enfants africains puissent vivre comme tous les enfants le devraient : insouciant et heureux.  »

  • Phindulo Tshidzumba dans la catégorie étudiant

Catégorie étudiant : Phindulo Tshidzumba. Afrique du Sud

Grâce à cette photo, Phindulo Tshidzumba fait partie des lauréats de la fondation Mo Ibrahim. © Phindulo Tshidzumba

« Malheureusement, l’Afrique est connue pour de mauvaises choses, spécialement pour les conflits et la pauvreté. Mais pour moi, l’Afrique est un continent plein de créativité et d’amour. Cette image montre le reflet d’Africains et de leurs quotidiens. J’espère que cette photographie permettra de montrer un côté plus positif de l’Afrique. »

  • Samar Baiomy dans la catégorie amateur

Catégorie amateur : Samar Baiomy. Egypte

Samar Baiomy est le lauréat du concours organisé par la fondation Mo Ibrahim dans la catégorie amateur. © Samar Baiomy

Un pécheur usant de son filet de pêche dans la ville d’Al Qalyubiyah en Égypte.