Côte d’Ivoire : Uniwax veut lever jusqu’à 10 milliards de F CFA en Bourse

Par - à Abidjan

Usine de textile d'Uniwax, à Abidjan, le 13 mai 2013. © Olivier pour J.A.

Le spécialiste ivoirien du textile Uniwax lance une offre publique de vente pour financer un programme d'expansion de ses installations, sur la période 2016-2019.

Union des impressions de Wax en Côte d’Ivoire (Uniwax SA), filiale ivoirienne du groupe hollandais Vlisco détenu par le fonds d’investissement britannique Actis, se prépare à augmenter son capital en mettant en vente à partir du 10 septembre de nouvelles actions pour financer son plan de développement 2016-2019, au coût de 12 milliards de F CFA (18,3 millions d’euros).

À moins de dix jours de la date prévue pour le lancement prévue de cette opération, peu de détails sont pour l’instant connus. « Pour le moment, nous attendons l’autorisation des autorités du marché pour annoncer le nombre de nouvelles actions à créer et la modification du capital souhaité », a expliqué Jean-Louis Menuidier, PDG d’Uniwax, durant une conférence de presse tenue ce jeudi 1er septembre à Abidjan.

« Nous pensons [mobiliser] 10 milliards de F CFA dans cette opération et nous financerons [le reliquat] sur fonds propres » a dévoilé le patron d’Uniwax, qui a précisé qu’il s’agit de la deuxième augmentation de capital de l’entreprise en près de dix ans, après une première opération intervenue en 2007.

La banque d’affaires et d’intermédiation ivoirienne Hudson & Cie est le conseiller et l’arrangeur d’Uniwax sur cette opération.

Investissements dans les capacités de production

« Nous avions deux options, soit lever de la dette auprès des banques ou procéder à une augmentation du capital en émettant de nouvelles actions pour avoir du cash. Nous avons opté pour la deuxième solution », a confié Jean-Louis Menuidier.

La capacité de production de l’usine d’Uniwax à Abidjan est de 26 millions de yards. L’objectif de la direction d’Uniwax est d’augmenter cette capacité de +60 % à 42 millions de yards.

Environ 8,7 milliards de F CFA seront investis dans l’accroissement de la capacité et de la productivité des installations, contre 3,3 milliards de F CFA d’investissements au titre de la sécurité, de la santé et de la protection de l’environnement.

Résultats

Au premier semestre, la production de tissus d’Uniwax était en hausse de +5 % sur un an à 13,15 millions de yards. Son chiffre d’affaires durant la première moitié de l’année était de 20,05 milliards de F CFA contre 19,6 milliards de F CFA au premier semestre 2015, soit une hausse de +2,1 %.

« [Notre] croissance rapide nous emmène à investir pour accroître nos capacités. La marché ivoirien représente 55 % de [nos ventes], la Guinée, le Mali et le Togo environ 30 %, le reliquat provient notamment du Gabon, du Nigeria…», a souligné Jean-Louis Menuidier.

Pour la période 2016-2021, la compagnie espère doubler son EBITDA à près de 16,3 milliards de F CFA en 2021. La société prévoit également de doubler ses bénéfices distribuables à environ 10,3 milliards de F CFA à la fin de l’exercice 2021.

En 2015, Uniwax a enregistré un chiffre d’affaires de 39,4 milliards de F CFA, en hausse de +8 % sur un an. Son résultat net a atteint 4,36 milliards de F CFA, en très nette hausse de 84 %.