Mercato : Southampton s’offre les services de Sofiane Boufal pour 18 millions d’euros

Par Jeune Afrique avec AFP

Sofiane Boufal (à gauche) face à Mapou Yanga-Mbiwa lors du match de L1 Lille-Lyon au stade Pierre Mauroy à Villeneuve-d'Ascq, près de Lille le 21 février 2016 © Denis Charlet/afp.com

Le milieu de terrain et international marocain Sofiane Boufal quitte Lille pour le club anglais de Southampton avec lequel il s'est engagé pour les cinq prochaines saisons. Le montant du transfert, qui n'a pas été dévoilé par les deux parties, est estimé à 18 millions d'euros selon la presse d'outre-Manche. C'est le plus gros transfert pour les Saints, septièmes de la saison écoulée en Premier League.

« Southampton a montré beaucoup d’intérêt me concernant, et je pense que ce club est le meilleur endroit pour continuer ma progression », a déclaré l’international marocain, 22 ans, sur le site internet du club.

« J’espère pouvoir accomplir de grandes choses avec Southampton. C’est un excellent club avec de super installations », a poursuivi le désormais ancien lillois.

Soufiane Boufal, qui a inscrit 11 buts et délivré 5 passes décisives en 29 matches de Ligue 1 la saison dernière, a été opéré au ménisque du genou droit au Qatar en mai dernier et ne sera pas opérationnel avant fin septembre au plus tôt.

Pour le remplacer Lille souhaite recruter l’attaquant international tunisien de 24 ans du Red Star, Naïm Sliti. Ce dernier est présenté par le président du Losc Michel Seydoux comme « un pari pour l’avenir ».

Transfert en suspens

Malgré les nombreuses ventes réalisées pendant ce mercato, Lille ne serait pas en mesure de s’offrir aussi facilement les services du Tunisien.

« Il faut que le président du Red Star accepte de rien nous demander maintenant. On a l’argent pour le payer mais pas maintenant, sauf si la DNCG – direction nationale de Contrôle de gestion, ndlr- nous fait une fleur. S’il est d’accord pour nous accorder des facilités de paiement, c’est-à-dire attendre janvier, cela devrait se faire », a indiqué lundi à l’AFP Jean-Michel Vandamme, le directeur général adjoint du Losc.

« On est à peu près d’accord sur le prix, ce sont juste les modalités de paiement. On ne veut pas être retoqué par la DNCG. Après le précédent Corchia – recrutement invalidé par le gendarme financier en janvier 2014, ndlr -, on a été échaudé », a-t-il ajouté.

Par ailleurs le  jeune défenseur français de 20 ans Benjamin Pavard, qui ne rentre pas dans les plans de l’entraîneur lillois Frédéric Antonetti, devrait prendre la direction de Stuttgart en Allemagne, même si rien n’est encore officiel.

« Le joueur est là-bas mais on n’est pas encore d’accord avec Stuttgart. Il reste deux ou trois points de détail à régler, mais ça pourrait se faire dans la journée », a affirmé Jean-Michel Vandamme.

La vente de l’international Espoirs, natif de Maubeuge et formé au club, pourrait rapporter environ 5 millions d’euros au Losc.