Fermer

RD Congo : Noël Tshiani officialise sa candidature à la présidentielle

Noël Tshiani lors d'une interview avec Jeune Afrique, à Paris en novembre 2015. © Capture d'écran JA

Le fonctionnaire international congolais Noël Tshiani a officialisé jeudi 18 août sa candidature à la présidentielle de 2016 en RD Congo. Lors d'une interview accordée à Jeune Afrique en novembre 2015, il avait déjà laissé entendre qu'il s'y préparait.

C’est dans une communication vidéo que l’ancien représentant de la Banque mondiale au Tchad, Noël Tshiani, a annoncé sa candidature à l’élection présidentielle en RD Congo. Une élection censée se tenir fin novembre 2016 mais dont le respect de l’échéance semble désormais improbable.

Dans cette vidéo postée sur YouTube, Noël Tshiani dresse un bilan sans complaisance de la situation politique, économique et sociale de la RD Congo en proie à des défis sécuritaires dans plusieurs régions.

 

« Nous sommes à la croisée des chemins. Les indicateurs économiques et sociaux sont au rouge », clame le haut fonctionnaire.

Programme politique

Il propose aux Congolais un plan de développement « ambitieux » – mais « réalisable » – baptisé plan Marshall Noël Tshiani pour la RDC. Évalué à 800 milliards de dollars – environ 706 milliards d’euros -, ce plan s’étale sur 15 ans et comporte huit axes stratégiques qui reposent sur la pacification du pays, la promotion de l’État de droit et la démocratie. Il s’agit entre autres de l’industrialisation, la réforme du système monétaire et financier, la promotion d’un secteur privé national et « responsable » afin d’absorber des millions de jeunes Congolais en situation de chômage.

Lors d’une interview accordée à Jeune Afrique en novembre 2015, Noël Tshiani s’était présenté comme un homme nouveau qui ne s’est pas compromis dans des affaires louches : « Je n’ai jamais été impliqué dans la gestion honteuse de notre pays, ni dans la corruption endémique qu’on reproche à la RDC. »