Former le gouvernement tunisien, le casse-tête de Habib Essid

Par Jeune Afrique

Le nouveau Premier ministre tunisien Habib Essid. © AFP

Nouveau chef de l'exécutif tunisien, Habib Essid continue de chercher la formule idéale pour son futur gouvernement, dont la composition doit être annoncée, selon des sources au sein de son entourage, au cours de la dernière semaine de ce mois. Il a déjà examiné, dit-on, pas moins de trois cents CV !

La ligne générale étant l’union nationale, il lui faut veiller à la représentation de tous les partis, mais aussi de toutes les régions que compte le pays. Équation compliquée ! Selon les mêmes sources, la future équipe devrait être composée de vingt-cinq ministres et d’une dizaine de ministres délégués et de secrétaires d’État. Elle devrait compter dix femmes.

>> Lire aussi : Qui est Habib Essid, chargé de former le prochain gouvernement ?

Déjà 200 000 inscrits


Chaque jour, recevez par mail les actus Jeune Afrique à ne pas manquer


Curieux ? Voici un aperçu des newsletters ici