Sport

Tour de France 2016 : Meintjes et Impey tiennent leurs promesses

Daryl Impey, Louis Meintjes, Daniel Teklehaimanot, Natnael Berhane, Reinardt Janse van Rensburg, coureurs africains du Tour de France 2016. © AP/SIPA/Montage J.A

Ils étaient trois Sud-Africains et deux Érythréens à participer cette année à la Grande Boucle. Parmi eux, Daryl Impey et Louis Meintjes achèvent leur plus beau Tour de France.

Après 21 étapes parcourues par tous les temps, des mètres et des mètres de montée, le Tour de France s’est achevé dimanche 24 juillet par une arrivée sur les Champs-Élysées et la victoire attendue du Britannique Christopher Froome. Cette année, la compétition comptait 22 équipes et 198 coureurs. Parmi eux, cinq Africains ont porté les couleurs du continent durant trois semaines.

 

  • Louis Meintjes pas loin du sommet

Et dire que l’année dernière, il avait été contraint à l’abandon lors de la 17e étape, atteint d’une déshydratation qui lui valut d’être hospitalisé. Membre de l’équipe MTN-Qhubeka en 2015, devenue Dimension Data, Louis Meintjes, 24 ans, a changé cette année d’écurie et intégré l’équipe italienne Lampre-Merida. Ce qui semble lui avoir porté chance puisqu’il arrive huitième au classement général.

    • Daryl Impey achève son meilleur Tour

111e en 2012, 74e en 2013, ayant abandonné sur chute (et fracture de la clavicule) en 2015, l’ancien de MTN-Qhubeka arrive cette année à la 38e place et achève ainsi son meilleur Tour de France. Déjà quintuple champion d’Afrique du Sud du contre-la-montre, à 31 ans, le grimpeur peut aussi s’enorgueillir d’avoir été, lors de l’édition 2013, le premier Africain porteur du maillot jaune de leader, durant deux jours.

  • Daniel Teklehaimanot chute à la 85e

En 2015, l’Érythréen était le premier Africain noir à terminer un Tour de France et à porter le maillot à pois du meilleur grimpeur. En 2016, il perd presque 40 places en se classant au 85e rang sur 176. Distingué meilleur cycliste africain de l’année en janvier 2016 à Libreville, au Gabon, il était déjà champion d’Afrique sur route en 2010 et du contre-la-montre en 2010, 2011, 2012 et 2013. Petite fierté de ce tour, son arrivée à la septième place lors de l’étape du Mont-Ventoux.

  • Reinardt Janse van Rensburg perd pied

Il semble que l’absence de son frère Jacques, qui avait participé avec lui au Tour de France 2015, ne lui ait pas porté chance. Le Sud-Africain perd cette année 19 places pour atteindre la 115e.

© AP/SIPA

© AP/SIPA

  • Natnael Berhane arrive 125e

Ce Tour de France était une première pour cet Érythréen de 25 ans. Le champion d’Afrique sur route en 2011 et 2012 était passé tout près de participer à son premier Tour l’année dernière. Il avait disputé son premier grand tour, le Tour d’Espagne, en 2014, course à laquelle il a également participé en 2015. Pour cette première expérience, pas de miracle même s’il sauve les meubles.

Fermer

Je me connecte