Justice

Côte d’Ivoire : Simone Gbagbo malade, son procès est suspendu pour une semaine

L'ex-Première dame ivoirienne, Simone Gbagbo, le 15 janvier 2011 à Abidjan. © Rebecca Blackwell/AP/SIPA

Jugée pour crimes contre l'humanité devant les assises d'Abidjan, l'ex-première dame a été victime d'un malaise la semaine dernière. Son procès a donc été suspendu lundi pour une semaine.

« L’audience est suspendue, elle va reprendre lundi prochain » a déclaré le 4 juillet le président de la Cour, Kouadio Bouatchi, après des échanges entre le parquet général et le défense sur la santé de l’accusée, absente.

Hospitalisée

Simone Gbagbo « a fait un malaise vendredi, elle est malade et internée dans une clinique d’Abidjan » a affirmé l’un de ses avocats, Me Ange Rodrigue Dadjé, qui s’est toutefois montré confiant sur la reprise du procès, « le temps qu’elle soit rétablie ».

Jugée pour « crime contre des prisonniers de guerre et crime contre l’humanité », l’ex-première dame comparaît depuis le 31 mai devant la Cour d’assises d’Abidjan. Mercredi, la défense a réclamé la publication d’un rapport psychiatrique d’un ex-chef de milice qui avait accusé la veille Simone Gbagbo de financer leur mouvement. Il faudra attendre la reprise du procès pour connaître la décision de la Cour.

Déjà 250 000 inscrits !
NEWSLETTER

Recevez chaque jour par email,
les actus Jeune Afrique à ne pas manquer !

Fermer

Je me connecte