#Instafrica : une semaine sur le continent africain en cinq clichés – du 24 juin au 1er juillet 2016

Un homme en djellaba défie un tigre à Essaouira, au Maroc © Julian Walter Photo, Instagram

Cette semaine, Jeune Afrique partage avec vous les photos Instagram qui ont attiré notre attention, des rues de Niamey à celles d’Essaouira.

À Yaoundé, ces enfants attendent de passer un appel dans une Call Box, ces « cabines téléphoniques » made in Cameroun qu’on peut trouver à tous les coins de rue. On peut y acheter une carte d’appel, transférer du crédit téléphonique, ou tout simplement passer un appel avec un téléphone portable.

Sur l’île d’Al-Warraq, au Caire, deux femmes font la vaisselle dans les eaux du Nil. En toile de fond, des immeubles en construction. Le photographe égyptien Mosaabel Shamy opte pour le noir et blanc… pour mieux saisir l’intemporalité de ce moment ?

Washing dishes by the Nile. Warraq island, Cairo.

A photo posted by mosaabelshamy (@mosaabelshamy) on

À Niamey, la journaliste Hajer Naili s’est rendue au marché aux légumes, où une femme y sélectionne scrupuleusement ses fruits pour rompre le jeûne du ramadan.

Moment de rivalité capturé par le photographe Julian Walters : cet homme en Djellaba se sentirait-il personnellement visé par le rugissement de ce tigre peint sur un mur d’Essaouira, au Maroc?

I see you see me 🐯 #essaouira #morocco

A photo posted by Julian Walter (@julianwalterphoto) on

L’heure de l’Iftar approche à Nouakchott : ce boulanger est complètement débordé par la vague qui se rue pour acheter une baguette !