Quatre grands chefs tunisiens vous livrent leurs idées de recettes pour le ramadan

Par Jeune Afrique

Des chefs tunisiens partagent leurs idées de recettes. © Pixabay/RestaurantAnticaRoma

En manque d’idées pour vos repas du ramadan ? Quatre chefs tunisiens vous proposent des recettes gourmandes, originales et pas trop difficiles à préparer pour régaler votre entourage.

Plus de deux semaines après le début du mois du ramadan, la fatigue se fait sentir… Et le manque d’inspiration en cuisine aussi. Contactés par Jeune Afrique, Ali Dey Daly (chef du restaurant Babboucha), Foued Frini (chef et animateur culinaire sur RTCI), Teyssir Ksouri (chef du restaurant Viagem, animateur télé et radio) et Nordine Labiadh (chef du restaurant parisien A mi-chemin), partagent leurs plats fétiches pour l’occasion, de l’entrée au dessert.

Brandade de chèvre et figues, par Nordine Labiadh

Originaire de Zarzis, au sud de la Tunisie, Nordine Labiadh passe d’abord son permis poids lourd et sillonne les routes tunisiennes, savourant à l’occasion les spécialités des différentes régions. Plus tard, en 1999, il rejoint son père en France et commence à travailler en tant que commis de cuisine au restaurant A mi-chemin, dirigé par Virginie. De la plonge aux fourneaux, il deviendra finalement chef, quelques années plus tard, suivant en même temps des cours à l’école Ferrandi. Aujourd’hui marié à Virginie, il propose une cuisine inventive, des plats traditionnels français relevés de saveurs venant de l’autre côté de la Méditerranée.

Nordine Labiadh

Brandade de chèvre et figues, par Nordine Labiadh. © Nordine Labiadh

Épaule d’agneau confite cinq heures, noques et citrons caramélisés, version Ali Dey Daly

Après avoir intégré le prestigieux institut Paul Bocuse et enchaîné des expériences dans des restaurants étoilés tels que le Plaza Athénée et Le Meurice, Ali Dey Dali s’est envolé pour la Chine pour travailler avec l’enseigne « La Brioche dorée ». À seulement 25 ans, il est aujourd’hui à la tête du tout nouveau restaurant Baboucha aux Berges du lac, dans la banlieue nord de Tunis.

Ali Dey Daly

Épaule d’agneau confite cinq heures, noques et citrons caramélisés, par Ali Dey Daly. © Ali Dey Daly

Couscous aux fruits de mer, par Teyssir Ksouri

En parallèle de ses études de master en management financier des entreprises à Paris, Teyssir Ksouri a appris l’art culinaire à l’école Maxim’s de Paris, « pour le plaisir ». De retour en Tunisie, il enseigne à l’IHEC de Carthage et gère une boîte de communication. Mais c’est grâce à sa place de demi-finaliste au concours « Cool Jina » puis ses différentes émissions de cuisine, à la télévision et à la radio, qu’il se fait connaître du grand public. En avril 2016 il ouvre son restaurant bistronomique Viagem. « Le ramadan pour moi est un voyage dans le temps, un plongeon dans le passé, une escapade olfactive », confie-t-il.

Teyssir Ksouri

Couscous aux fruits de mer, par Teyssir Ksouri. © Teyssir Ksouri

Borzguene (plat typique du Kef, sans sauce tomate), revisité par Foued Frini

Après une carrière au ministère de la Jeunesse et des Sports en tant qu’inspecteur principal d’éducation physique, Foued Frini décide de se consacrer à la cuisine, et plus spécifiquement aux fusions culinaires. Il se définit aujourd’hui comme un « chef nomade », distillant des conseils à des restaurants et faisant du « show cooking » (représentations en cuisine ouverte). Pendant le mois du ramadan, il anime quotidiennement l’émission « Suivez le Chef » sur RTCI.

Foued Frini

Borzguene, par Foued Frini. © Foued Frini

Et deux idées de desserts pour finir le repas en douceur : un Mesfouf à la crème (Teyssir Ksouri) et des pêches pochées au caramel au beurre salé (Nordine Labiadh).

Teyssir Ksouri et Nordine Labiadh

Des idées de dessert pour ramadan. © Teyssir Ksouri et Nordine Labiadh

Déjà 200 000 inscrits


Chaque jour, recevez par mail les actus Jeune Afrique à ne pas manquer


Curieux ? Voici un aperçu des newsletters ici