Avec Africa Morocco Links, BMCE se lance dans le transport maritime

Vue du navire de passagers Diagoras, qui assure la liaison entre Tanger et Algésiras pour Africa Morocco Links. © DR

Le groupe bancaire marocaine BMCE Bank of Africa s'est associé à l'armateur grec Attica Holdings pour lancer une nouvelle compagnie, Africa Morocco Links, spécialisée dans le transport maritime entre le Maroc et l'Europe.

BMCE Bank of Africa se lance dans le transport maritime avec Africa Morocco Links (AML).

Présent dans la banque, les services financiers spécialisés (crédit-bail, affacturage…) et l’ingénierie financière, mais aussi  la location automobile de longue durée, le groupe marocain fait ses premiers pas dans le transport maritime.

Dans un communiqué publié le 16 juin, le groupe présidé par le magnat marocain Othman Benjelloun, a annoncé la création de la co-entreprise Africa Morocco Links, en partenariat avec l’armateur grec Attica Holdings.

Objectif : devenir le premier opérateur de ferries entre le Maroc et l’Europe

Partenaire stratégique de Africa Morocco Links, Attica Holdings en détient 49 %, le reliquat (51 %) revenant à un consortium d’investissements marocains menés par BMCE Bank of Africa.

« Nous sommes ravis de collaborer avec BMCE Bank Of Africa pour la création de Africa Morocco Links, qui, nous en sommes convaincus, deviendra très bientôt le premier opérateur de ferries reliant le Maroc et l’Afrique vers l’Europe », a déclaré Spiros Paschalis, directeur général de Attica Holdings cité dans le communiqué.

Africa Morocco Links, qui bénéficie de l’appui du gouvernement marocain, est basé à Casablanca. Sa gestion opérationnelle est assurée par Superfast Ferries, une filiale d’Attica Holdings.

Un potentiel de croissance important

Environ 4 millions de passagers naviguent chaque année entre l’Europe et le Maroc, estiment les promoteurs d’Africa Morocco Links, pour qui cette région présente un « important potentiel de croissance ».

Le premier navire d’Africa Morocco Links est le Diagoras, qui assure la liaison entre Tanger (Maroc) et Algésiras (pointe sud de l’Espagne), inaugurée le vendredi 17 juin. Un deuxième navire devrait être lancé sur cette ligne durant la première semaine de juillet. Fin 2016, AML compte lancer une ligne entre Nador (Maroc) et Almeria (Espagne). La première ligne entre le Maroc et la France devrait démarrer au 1er trimestre 2017.

Attica Holdings, qui opère sous les marques Superfast Ferries et Blue Star Ferries, couvre une quarantaine de lignes maritimes en Grèce, ainsi qu’entre la péninsule hellénique et l’Italie, avec une flotte de 13 navires.

C’est une filiale du conglomérat Marfin Investment Group Holdings (1,14 milliard d’euros de revenus en 2015), présent dans le tourisme, l’agroalimentaire, les télécommunications, l’immobilier et la santé.

Un groupe panafricain

Créé en 1959, le groupe BMCE Bank of Africa a comme premier actionnaire FinanceCom, le conglomérat d’Othman Benjelloun. Troisième banque du Maroc en terme de total de bilan (279 milliards de dirhams, environ 25,7 milliards d’euros), le groupe compte 17 filiales consolidées.

Sa filiale Bank of Africa est présente dans plus d’une quinzaine de pays subsahariens, principalement à l’Ouest et à l’Est du continent.

Le groupe a enregistré un produit net bancaire de 11,8 milliards de dirhams en 2015, pour un résultat net part du groupe de 1,9 milliard de dirhams.