La fondation de Marc Zuckerberg investit 24 millions de dollars en Afrique

Mark Zuckerberg, le fondateur du réseau social Facebook, lors d'une présentation à San Francisco le 12 avril 2016. © Eric Risberg/AP/SIPA

La Chan Zuckerberg Initiative (CZI), la fondation-entreprise lancée en 2015 par le fondateur de Facebook et son épouse, vient de réaliser son investissement le plus important à ce jour, en faveur de la start-up Andela. Implantée à Nairobi et à lagos, cette entreprise forme des développeurs en informatique.

C’est le premier investissement massif de Chan Zuckerberg Initiative (CZI), la fondation lancée fin 2015 par le fondateur de Facebook, Mark Zuckerberg, et son épouse, Priscilla Chan : 24 millions de dollars attribués à la start-up Andela, spécialisée dans le recrutement et la formation de développeurs de logiciels en Afrique.

Le moteur de recherche Google s’est également associé à la levée de fonds, a indiqué la start-up dans un communiqué publié ce jeudi 16 juin.

Former une « élite » de développeurs

Andela s’est donné pour mission de sélectionner les meilleurs talents africains dans le domaine des nouvelles technologies, de les former pour ensuite proposer leurs services aux entreprises qui en font la demande.

« Aujourd’hui les développeurs d’Andela travaillent pour Google, Facebook, IBM ainsi que des douzaines de start-up en croissance rapide. Sur leur temps libre, ces ingénieurs contribuent à la croissance d’écosystèmes technologiques locaux et globaux », se félicite Jeremy Johnson, le fondateur de la start-up, dans une lettre adressée jeudi matin à ses investisseurs et associés.

La start-up, qui compte actuellement 200 ingénieurs répartis entre différents employeurs au Nigeria et au Kenya, entend s’implanter dans un troisième pays à l’aide des fonds versés par la Chan Zuckerberg Initiative d’ici la fin de l’année 2016.

« Nous vivons dans un monde où le talent se trouve réparti de manière équitable, mais pas les opportunités. La mission d’Andela est de mettre un terme à ce déséquilibre », a pour sa part déclaré Mark Zuckerberg.

Une fondation différente de celle de Bill Gates

Moitié entreprise, moitié fondation, la Chan Zuckerberg Initiative est une Limited Liability Company (LLC) : à la différence de la Fondation Bill and Melinda Gates, elle peut effectuer des donations à des partis politiques, investir dans des entreprises et en tirer des profits.

Marc Zuckerberg et sa femme ont expliqué dans une annonce sous forme de lettre à leur fille, Maxima Chan Zuckerberg, née en décembre 2015, vouloir se consacrer au travers de la Chan Zuckerberg Initiative à la promotion de l’égalité entre les enfants, « l’éradication des maladies » et l’enseignement, entre autres objectifs.

La dotation de la Chan Zuckerberg Initiative est estimée à près de 1 milliard de dollars.

Déjà 200 000 inscrits


Chaque jour, recevez par mail les actus Jeune Afrique à ne pas manquer


Curieux ? Voici un aperçu des newsletters ici