Vidéo – L’agro-industriel sénégalais Patisen vise le continent

Par Jeune Afrique

Le président et fondateur de Patisen, Youssef Omaïs. © Réussite.

En 2013, Patisen affichait un chiffre d’affaires de 143 millions de dollars, pour un bénéfice de 16,77 millions de dollars. L’ambition de son fondateur d’ici cinq à 10 ans ? « Être présent de Dakar à Djibouti et se muer ainsi en champion continental ». Reportage réalisée par l’émission "Réussite", co-produite par le Groupe Jeune Afrique, Canal+ Afrique et Galaxie Presse.

Doli, Ami, Adja, Chocolion, Chocopain, Kangoo… telles sont quelques-unes des dizaines de marques produites, distribuées et commercialisées par l’agro-industriel sénégalais Patisen depuis 1981. Des noms avec lesquels il inonde le marché par des réseaux de commerciaux qui sillonnent les marchés et via des campagnes répétées d’affichages publicitaires, au point de revendiquer le statut de deuxième annonceur au Sénégal.

Le spécialiste des pâtes à tartiner (chocolat, margarine) et des produits culinaires (bouillon, vinaigre…) veut encore étoffer les gammes de produits qui sont ensuite commercialisés dans 27 pays ouest-africains. Il se lance en 2016 dans la production de mayonnaise.

Fondé par Youssef Omaïs, le groupe bénéficie d’une situation financière confortable  – 143 millions de dollars (104 millions d’euros) de chiffre d’affaires en 2013 – grâce au succès de ses bouillons et autres condiments. Et il entend encore augmenter sa production avec un programme d’investissement pour un montant équivalent à 110 millions d’euros.


L’agro-industriel sénégalais Patisen vise le… par Jeuneafriquetv

« Réussite » est un magazine mensuel économique diffusé sur Canal + Ouest et Centre et co-produit par le Groupe Jeune Afrique, Canal + Afrique et Galaxie Presse.
Partagez vos réactions sur notre page Facebook ou sur Twitter avec #reussiteCP.
Retrouvez tous les reportages de Réussite en cliquant ici.