« Please Don’t Go Away » : le jeune prodige tanzanien Mayunga sample « The Lion Sleeps Tonight »

Cover du single "Please Don't Go Away" de Mayungu en duo avec Akon. © Trace Africa

Dans son deuxième single "Please Don't Go Away", Mayunga Nalimi, le jeune chanteur tanzanien et lauréat du concours Airtel Trace Music Star en 2015, fait un clin d’œil à "Mbude", le célèbre tube de fin des années 1940 (devenu plus tard "Le lion est mort ce soir"). Avec la participation de Akon. Coaching gagnant ?

Par moments, on croirait même que c’est Akon qui chante en solo. Dans Please Dont’t Go Away en featuring avec la star américaine d’origine sénégalaise (qui produit également la chanson), Mayunga Andrew Nalimi rehausse d’un cran son niveau artistique. Le lauréat du concours Airtel Trace Music Star en 2015 sample le célèbre Mbude, l’une des chansons africaines les plus répandues à travers le monde, composée en 1939 par le Sud-Africain Solomon Linda. Sans s’adonner à une reprise de plus de The Lion Sleeps Tonight.

Moins de deux semaines après sa mise en ligne sur YouTube, la chanson a déjà dépassé le cap de 250 000 vues. Bien loin devant Nice couple, son premier single, qui traîne quelque 142 000 vues depuis près de dix mois.

« Mayunga est appelé à faire de grandes choses »

« Mayunga a une voix et une tonalité uniques. Il est appelé à faire de grandes choses dans la musique, prédit Akon. C’était un honneur pour moi de le coacher avant qu’il ne commence sa longue carrière. » Pour l’instant, le jeune prodige tanzanien, 23 ans, semble être sur la bonne voie et son parcours ressemble de plus en plus à une success story.

C’est à l’âge de 18 ans que Mayunga devient presqu’une célébrité en Tanzanie après la sortie de Break the Rough, chanson qui le révèle au grand public. Lui qui a commencé à chanter à ses cinq ans.

En 2015, il participe et remporte le concours Airtel Trace Music Star face à 12 autres finalistes venus de quatre coins du continent africain. Une « occasion unique qui va changer [sa] vie et [sa] carrière », reconnaît ce natif de Morogoro, ville située dans l’est de la Tanzanie.

Comme Mayunga, 10 jeunes talents originaires de 10 pays africains différents (Gabon, le Ghana, Kenya, Madagascar, Malawi, Nigeria, Nigeria, RD Congo, Tanzanie, Zambie) tenteront cette année de remporter le concours Airtel Trace Music Star pour bénéficier de l’encadrement et du soutien artistiques de la chanteuse américaine Keri Hilson lors d’une session de coaching prévue à Atlanta.

Rendez-vous le 11 juin à Ultima Studio, à Lagos, pour la finale. « C’est d’ailleurs Mayunga qui lancera la cérémonie avec la première performance sur scène de sa nouvelle chanson Please Dont’t Go Away », confie à Jeune Afrique Guilaine Goujon de Trace TV.

Déjà 200 000 inscrits


Chaque jour, recevez par mail les actus Jeune Afrique à ne pas manquer


Curieux ? Voici un aperçu des newsletters ici