Fermer

Djibouti : Ismaïl Omar Guelleh officiellement investi président

Ismaïl Omar Guelleh (IOG), officiellement réinvesti dans ses fonctions, dimanche 8 mai, au Palais du Peuple de Djibouti. © Halloyta Abou / Présidence de Djibouti

Réélu sans surprise et haut la main, avec plus de 86 % des suffrages obtenus dès le premier tour de l’élection présidentielle organisée le 8 avril à Djibouti, Ismaïl Omar Guelleh (IOG) a été officiellement investi dans ses fonctions le dimanche 8 mai, au Palais du Peuple de la capitale.

Le chef de l’État, qui démarre son quatrième mandat consécutif, a donné à son intervention des allures de discours de politique générale, pour rappeler les priorités qu’il compte fixer au pays pour ces cinq prochaines années. Regroupées sous le vocable de « citoyenneté », elles doivent moderniser l’administration, renforcer l’éducation et surtout lutter efficacement contre le chômage qui touche 48% de la population.

Plusieurs officiels ont fait le déplacement pour assister à la cérémonie, du Premier ministre éthiopien Hailemariam Desalegn au président soudanais Omar Hassan el-Béchir, en passant par Paul Kagame, le président rwandais, qu’IOG avait rencontré à Kigali en mars. Une vingtaine de délégations diplomatiques étaient présentes, à commencer par celle – imposante – de la Chine, le nouveau partenaire, aujourd’hui incontournable, de Djibouti.