Plongée dans Nairobi, capitale africaine de l’innovation

Par Jeune Afrique

Le projet Konza City, près de Nairobi. © Reussite

Les caméras de "Réussite", magazine économique co-produit par "Jeune Afrique", vous font découvrir l'incubateur iHub et la maquette de la future Sillicon Valley africaine. Deux preuves du succès des nouvelles technologies au Kenya.

Depuis quelques années, les multinationales des nouvelles technologies choisissent Nairobi pour se développer au sud du Sahara.

Dans la capitale kényane, les startups trouvent également les moyens de se développer, notamment au sein de I-Hub. Cet incubateur reproduit en Afrique l’esprit de la silicon-valley : travail, espace détente, lieu d’échanges. Tout est fait pour faire émerger des nouvelles sociétés qui vont réussir.

« Dans la course à pied comme dans les nouvelles technologies, les Kényans aiment gagner », explique aux caméras de Réussite Victor Kyalo, dirigeant de ICT Authority, une agence d’Etat récemment créée pour rationnaliser et accélérer l’émergence du secteur des nouvelles technologies au Kenya, qui pèse déjà 2,5% du PIB.

En attendant Konza City, la future Silicon Valley africaine qui naîtra peut-être un jour à 60 kilomètres de Nairobi…

Retrouvez ici le reportage diffusé par Canal + Ouest et Centre dans le cadre de l’émission Réussite, co-produite par Jeune Afrique, Canal + Afrique et Galaxie Presse.

 


Plongée dans Nairobi, capitale de l’innovation par Jeuneafriquetv

 

Lire aussi sur le même sujet

Le prochain Steve Jobs sera africain

Pour le boss de Google, « Nairobi est un sacré hub «