Maroc : un festival électro dans un décor de « Game of Thrones »

Par Jeune Afrique

Les remparts d'Essaouira, où a été filmée une partie de la série Game of Thrones. © Wikimedia Commons/Daniel*D

Les décors naturels de la célèbre série « Game of Thrones » à Essaouira seront le théâtre en octobre de la première édition du Festival Moga, dédié aux musiques et cultures électroniques.

Après les « Dunes électroniques » près d’un des lieux de tournage de Star Wars en Tunisie, les organisateurs de l’événement comptent faire vibrer le Maroc. Du 14 au 16 octobre, la ville d’Essaouira (anciennement appelée « Mogador ») sera rythmée par des sons locaux et internationaux, des représentations et des échanges en tous genres organisés par l’agence française Panda Events et le collectif marocain Runtomorrow. L’occasion aussi de (re)découvrir un des décors de Game of Thrones sur la jetée d’Essaouira : la ville portuaire d’Astapor.

Moga is coming

L’objectif de ce festival et de son concept particulier est de « créer un nouveau type de tourisme », de démocratiser la musique électronique en visant un public plus large et, à terme, d’en faire un « point de rencontres pour les musiques électroniques au Maghreb et sur le continent africain », nous explique Yan Degorce-Dumas, responsable communication à Panda Events.

Des forfaits touristiques seront proposés via des tour-opérateurs, et les organisateurs espèrent entre 3000 et 5000 visiteurs… ainsi qu’un beau soleil ! Mais « c’est avant tout un événement organisé pour le public marocain, habitué et très friand des festivals de musique », tient à rappeler Yan Degorce-Dumas. Comme en témoigne d’ailleurs la programmation artistique estivale.

Un programme à la carte

Au programme du Festival Moga : des brunchs musicaux, des ateliers pédagogiques, des soirées sur la plage, des ateliers d’initiation aux nouvelles pratiques musicales et des installations vidéonumériques. Plusieurs de ces événements auront lieu de façon simultanée dans et autour de la ville d’Essaouira, et les visiteurs pourront y assister selon un système « à la carte ».

Au coucher du soleil, les décors emblématiques de la série Game of Thrones accueilleront également des rencontres gratuites et ouvertes à tous entre musiciens gnaoua et producteurs électroniques. Puis, les festivaliers pourront prolonger la fête jusqu’au bout de la nuit dans des maisons d’hôtes « discrètement nichées au cœur des forêts d’arganiers surplombant le littoral. » Le déroulement et le contenu artistique du festival seront dévoilés dans les semaines à venir.

Un nouveau rendez-vous qui devrait donc en réjouir plus d’un, à quelques jours de la sortie de la nouvelle saison de Game of Throne aux Etats-Unis.