Immigration

Pays-Bas : un commentateur estime que les joueurs marocains nuisent au football amateur

Des supporteurs marocains lors du match Real Madrid-San Lorenzo à Marrakech, en 2014. © Abdeljalil Bounhar/AP/SIPA

Aux Pays-Bas, les déclarations d’un commentateur sportif concernant les joueurs de football marocains font polémique. Appelé à s’excuser pour ses propos jugés racistes, il refuse et en rajoute une couche.

Johan Derksen, commentateur et journaliste sportif, ancien joueur professionnel néerlandais, s’est mis une partie de la population à dos en reprochant aux joueurs d’origine marocaine d’être trop nombreux dans certains clubs. Dans une émission télévisée diffusée le 11 avril, il a en effet déclaré que c’est à cause de ces derniers si le football amateur est au plus bas, s’attirant les foudres de sportifs, d’internautes, de politiciens et de certaines associations.

Un coup de gueule qui passe mal

De passage lundi dans l’émission Voetbal Inside diffusée sur la chaîne néerlandaise RTL, Johan Derksen n’a pas mâché ses mots à l’égard des joueurs de football marocains : « Je vais être traité de raciste, mais je n’en ai rien à foutre. Plusieurs clubs [amateurs de football] sont fichus parce que leurs terrains se trouvent dans des quartiers où vivent de nombreuses familles marocaines. »

D’après lui, un pourcentage élevé de footballeurs marocains ferait fuir les joueurs néerlandais, causant la fermeture de certains clubs amateurs. « Les joueurs marocains ont ainsi l’avantage pour les sélections, ce qui ne fonctionne quasiment nulle part. Les garçons néerlandais partent pour d’autres clubs, ils ne veulent pas s’entraîner avec neuf garçons marocains qui n’osent pas se doucher nus. »

Capture d'écran/Youtube/Voetbal Inside

Capture d’écran/Youtube/Voetbal Inside

 « Je n’achèterais jamais un joueur marocain »

Suite à cette émission, plusieurs voix se sont élevées pour dénoncer des propos racistes et stigmatisants. Parmi elles, celle de Farid Azarkan, président de l’association Alliance maroco-néerlandaise (SMN), qui a exigé des excuses publiques de la part de Johan Derksen mais aussi de la chaîne RTL. Dans un communiqué, le SMN menace aussi d’engager des poursuites judiciaires si rien n’est fait.

Mais invité mardi sur un autre plateau télévisé pour s’expliquer, le commentateur persiste et signe, ajoutant que s’il était « gérant dans un grand club », il n’achèterait jamais de joueurs marocains à cause notamment de la Coupe d’Afrique des nations et du Ramadan. S’ils sont bons, « le club doit payer pour qu’ils aillent jouer à l’international pendant 6 semaines.(…)  Et puis ils doivent aussi payer quand il ne jouent pas pendant le mois de Ramadan », a-t-il avancé.

Réaction politique

Si certains internautes soutiennent  Johan Derksen en le félicitant d’avoir « le courage de dire la vérité » à propos du nombre de joueurs marocains au comportement « désagréable et arrogant », la plupart s’en indignent. Une affaire également alimentée par l’intervention de Lodewijk Asscher, vice-Premier ministre néerlandais et ministre des Affaires sociales et de l’Emploi. Sur sa page Facebook, il affirme que les propos du commentateur sportif sont bel et bien racistes et que les joueurs d’origine marocaine ne devraient pas être écartés des clubs de football à cause des problèmes qui minent ce sport. « Ce qui aide [à régler les problèmes], c’est de faire du sport ensemble, sans être jugé sur ses origines mais plutôt sur son comportement… et ses capacités footballistiques ! »

Fermer

Je me connecte