CAN-2017 : le Mozambique d’Abel Xavier accroche le Ghana en qualifications

Par AFP

Le sélectionneur du Mozambique Abel Xavier, le 9 mars 2016 à Maputo. © Adrien Barbier/AFP

Le Ghana, finaliste de la précédente édition, a été accroché par le Mozambique entraîné par l'ancien international portugais Abel Xavier (0-0), dimanche lors de la 4e journée des qualifications pour la CAN-2017, et devra patienter pour valider son ticket pour le Gabon.

Les Ghanéens avaient remporté leurs trois premiers matches et se trouvaient en position idéale pour sécuriser une qualification rapide. Mais ils se sont heurtés à une vaillante équipe du Mozambique, entraînée depuis deux matches par l’ancien international portugais Abel Xavier, l’homme aux cheveux et au bouc peroxydés.

Après ce match nul sans but, les Ghanéens, qui avaient échoué aux tirs au but en finale lors de la précédente édition, restent leaders de leur groupe H avec 10 points, à 4 longueurs de Maurice. Le Mozambique empoche pour sa part son premier point dans cette campagne de qualification, après trois défaites.

Dans le groupe E, la Guinée Bissau a pris la tête du classement grâce à sa victoire 1-0 au Kenya, lanterne rouge. Les deux leaders du groupe jusqu’alors, le Congo et la Zambie, vainqueur en 2013 de la CAN, n’ont en effet pu se départager dimanche (1-1) et comptent désormais 6 points, un de moins que la Guinée Bissau.

A noter que le match entre le Kenya et la Guinée Bissau a été brièvement interrompu par des heurts avec les supporters, selon des images partagées dimanche sur les réseaux sociaux.

Le Tchad, qui devait affronter la Tanzanie lundi, a par ailleurs déclaré forfait pour le reste de la compétition, officiellement pour « indisponibilité financière ». Le Tchad, qui sera « suspendu pour la prochaine édition » de la compétition, n’avait pratiquement plus aucune chance de se qualifier pour la CAN-2017, après n’avoir pris aucun point lors des trois premières journées de la phase éliminatoire.

Ce retrait a des conséquences pour les autres pensionnaires du groupe G, Égypte, Nigeria et Tanzanie, puisque les résultats acquis face au Tchad lors de ces trois premières journées ont été annulés conformément au règlement de la compétition.

Enfin dans les dernier matches disputés dimanche, le Bostwana a battu les Comores (2-1), le Bénin qui a étrillé le Soudan du Sud 4-1 a pris provisoirement la tête du groupe C, en attendant Guinée Équatoriale – Mali lundi.

Résultats des matches de dimanche :

Botswana – Comores 2-1

Kenya – Guinée Bissau 0-1

Mozambique – Ghana 0-0

Congo – Zambie 1-1

Bénin – Soudan du Sud 4-1

Déjà 200 000 inscrits


Chaque jour, recevez par mail les actus Jeune Afrique à ne pas manquer


Curieux ? Voici un aperçu des newsletters ici