Politique

Niger : Ousseini Tinni, député du PNDS, nouveau président de l’Assemblée nationale

L'Assemblée nationale au Niger. © AFP

Ousseini Tinni, député du Parti nigérien pour la démocratie et le socialisme (PNDS, au pouvoir) a été désigné vendredi président de l’Assemblée nationale du Niger.

Ousseini Tinni a été choisi pour occuper le perchoir alors que la nouvelle Assemblée nationale doit pour le moment se passer de la présence des députés de l’opposition. Vendredi 25 mars, l’élu PNDS de Dosso a été désigné au détriment de quelques autres favoris de la majorité présidentielle parmi lesquels Oumarou Hamidou Tchiana, du parti AMIN-AMEN, Albadé Abouba, du MPR Jamhouriya  ou encore Amadou Mayaki Salifou.

Le PNDS est largement majoritaire à l’Assemblée avec 75 députés élus. La majorité présidentielle compte quant à elle 118 sièges, contre 53 à l’opposition.

Oumarou Hamidou Tchiana aurait ainsi payé le faible nombre de députés (trois) de son camp. Albadé Abouba aurait quant à lui été écarté du poste car étant originaire de la même région que Mahamadou Issoufou, le chef de l’État. Il pourrait cependant rebondir à un autre poste prestigieux.

Les deux députés, qui se sont progressivement retirés de la course au perchoir dans l’après-midi du 25 mars, avaient rallié le président au cours de son premier mandat, en provenance de l’opposition.

Fermer

Je me connecte