Côte d’Ivoire : la BEI ouvre un bureau et investit 117 millions d’euros dans l’électricité

Par Jeune Afrique

BEI Abidjan ©

Reçu par Alassane Ouattara à Abidjan vendredi, Ambroise Fayolle, le vice-président de la Banque européenne d'investissement (BEI), a officialisé l'investissement de la banque l'amélioration de la couverture du réseau électrique en Côte d'Ivoire.

Les fonds serviront aussi à la réalisation de travaux d’extension et au renforcement du réseau électrique en milieu péri-urbain en Côte d’Ivoire. Le déplacement d’Ambroise Fayolle dans le pays était organisé « pour la signature de plusieurs accords d’investissements », selon le compte Twitter de la présidence ivoirienne.

Le vice-président a par ailleurs confirmé l’ouverture (déjà annoncée l’année dernière) d’un bureau régional à Abidjan qui se concentrera sur les énergies renouvelables et les PME, selon Reuters.

Le programme européen dans l’électricité ivoirienne

Le programme européen d’intervention dans les réseaux électriques ivoiriens, dénommé Energos, prévoit des travaux de renforcement et d’extension du réseau à Abidjan, Bouaké et San-Pédro, et une amélioration du système de distribution, était-il déjà noté dans le programme indicatif d’intervention en Côte d’Ivoire adopté par la Commission européenne, le bras exécutif de l’Union européenne, le 30 novembre 2015.

Le coût total alors estimé par la commission européenne était de 188,4 millions d’euros, dont 70,7 millions d’euros du fonds européen de développement qui s’ajoutent aux 117,6 millions d’euros de la BEI. L’Union européenne, par la voix de son ambassadeur en Côte d’Ivoire, avait fait savoir le 23 septembre 2015 qu’elle investirait une enveloppe de 200 millions d’euros dans l’électricité ivoirienne sur la période 2015-2020.

Le pays, qui affiche un taux d’électrification de la population de 43%, veut plus que doubler sa production électrique avant 2020.

Déjà 200 000 inscrits


Chaque jour, recevez par mail les actus Jeune Afrique à ne pas manquer


Curieux ? Voici un aperçu des newsletters ici