Au sommaire des pages éco cette semaine

Par Jeune Afrique

Ouverture des pages économie de Jeune Afrique 2879. © JA

Cemac, Cedeao, UMA… Les communautés économiques sont nombreuses sur le continent. Alors comment expliquer que les échanges entre leurs différents pays ne décollent pas ? "Jeune Afrique" a posé la question à cinq patrons dans son numéro en kiosques lundi.

C’est un fait, l’intégration régionale est un échec en Afrique. Les dirigeants du continent ont beau appeler, depuis plusieurs décennies, à la création de marchés communs et multiplier les accords pour favoriser l’essor du commerce entre leurs économies respectives, le résultat reste décevant. L’Afrique ne représente qu’un ridicule 2% du commerce mondial. Jeune Afrique fait le point dans son numéro 2879 en kiosques du 13 au 19 mars.

Dans Entreprises & Marchés, focus sur la Société nationale industrielle et minière (Snim) mauritanienne est malade. Faute de fonds, la tour de quinze étages qu’elle construit dans le centre de Nouakchott est figée à l’état de carcasse de béton depuis l’été 2015.

Côté Décideurs, interview exclusive avec Fabrizio Cordoni, le directeur de la zone Afrique -Moyen-Orient de Fiat Chrysler Automobiles. « Nous visons une croissance de 30% sur le continent pour 2016 », dit-il alors que FCA, né de l’alliance de l’italien Fiat et de l’américain Chrysler, ambitionne de se développer au sud du Sahara.

En Finance, qui pour reprendre Barclays Africa ? La maison mère britannique a annoncé son intention de quitter le continent. Mais la conjoncture défavorable risque de compliquer la quête d’un acquéreur. Et aussi un baromètre, celui du titre du groupe Simpar (Société immobilière et de participations) à la bourse de Tunis : « la reprise du titre n’interviendra pas avant 2017 », dit Ranya Gnaba, analyste financier, chez AlphaMena.

Enfin, dans les Indiscrets, Artelia intervient du Maroc à la Côte d’Ivoire. Et aussi : Orange montre au créneau politiquement sur la quatrième licence ; ambitions déçues pour NCA Rouiba au Bénin ; qui veut la place d’Alizéta au Burkina Faso ?