Fermer

RD Congo : Vodacom Congo mis en vente

Par Jeune Afrique

Le conflit qui, depuis cinq ans, oppose en RD Congo le consortium Congolese Wireless Networks (CWN) à Vodacom trouvera-t-il son épilogue au début de l'année prochaine ?

Le conflit qui, depuis cinq ans, oppose en RD Congo le consortium Congolese Wireless Networks (CWN) à Vodacom trouvera-t-il son épilogue au début de l’année prochaine ? « Un accord signé le 5 novembre prévoit que les deux parties, qui détiennent conjointement 100 % du capital de Vodacom Congo, vendent leurs parts avant la fin de février 2011 », révèle une source proche du dossier. Le sud-africain MTN, le français Orange, l’indien Reliance, l’angolais Unitel et le japonais NTT Docomo seraient sur les rangs pour la reprise.

Déjà 150 000 inscrits


Chaque jour, recevez par mail les actus Jeune Afrique à ne pas manquer


Curieux ? Voici un aperçu des newsletters ici