Fermer

Photographie : des mamies sapées comme jamais !

Un détail de la série de Osborne Macharia. Mme S. Were, ancienne économiste et conseillère du président kényan (1972-1992.) © Osborne Macharia

"The League of Extravagant Grannies" ("La ligue des mamies débridées" ) : c'est le nom de l'iconoclaste série imaginée par le photographe kényan Osborne Macharia. Adepte de la mise en scène, l'artiste vient a dévoilé sur les réseaux sociaux les premiers clichés de son histoire. Une ode, non dénuée d'humour, à l'élégance des femmes d'âge mûr.

Retro-chic

Bretelles, grosses bagues et trois-pièces revisité… Dans l’univers déjanté d’Osborne Macharia, la parfaite panoplie du sapeur habille… des femmes dont l’âge moyen tourne autour de 70 ans !

Mesdames Adhiambo, Kamu et Were sortent tout droit de l’imaginaire de l’artiste. Le photographe, assisté d’un styliste, a mis en scène d’anciennes femmes de pouvoir à la retraite devenues grand-mères baroudeuses et chic, sortant de leur jet privé.

Le photographe a monté, dans son studio de Nairobi, une série de portraits aussi léchés que les publicités sur papier glacé qui ornent la presse féminine. Un joli pied de nez à notre société de consommation, qui boude habituellement le troisième âge, et dont il travestit les codes.

Publiées le 8 mars, journée internationale de la femme, les photos ont largement été relayées par les internautes, ravis de pouvoir accoler au hashtag #Internationalwomenday… #BeautyisAgeless.