Fermer

Présidentielle au Bénin : le match des réseaux sociaux

Photos des profils Facebook d'Abdoulaye Bio-Tchané, Lionel Zinsou, Pascal Koupaki, Sébastien Ajavion et Patrice Talon. © Montage J.A.

Si l'élection présidentielle au Bénin ne se jouera pas sur les réseaux sociaux, les principaux candidats y sont présents. Qui a le plus d'abonnés ? Les pages Facebook et les comptes Twitter les plus développés ? Décryptage à trois jours du premier tour qui se déroulera 6 mars.

Au Bénin, les réseaux sociaux ne concernent qu’une petite partie de la population, urbanisée et jeune. Selon un rapport de l’UNESCO daté de 2015, 5,7% des Béninois utilisent internet, alors que 3,5 % des ménages y ont accès. Son impact sur la présidentielle du 6 mars est donc moindre. Cela n’empêche pas les principaux candidats à la présidentielle de s’y montrer. Le Premier ministre Lionel Zinsou avaient donné le ton en organisant un live tweet début novembre, alors qu’il n’était pas encore officiellement candidat.

Si Zinsou (3,962 followers), Abdoulaye Bio-tchané (4,672 followers), Pascal Koupaki (2,461 followers), Patrice Talon (174 followers) et Sébastien Ajavon (542 followers) ont un compte twitter actif, tous ne l’utilisent pas autant. Le dernier tweet du candidat des Forces cauris pour un Bénin émergent (FCBE, au pouvoir) date du 27 février – il devait tout de même participé jeudi 3 mars dans la soirée à un « Tweetchat » organisé par l’Association des blogueurs du Bénin. Trois autres candidats, ABT, Marie-Elise Gbedo et Zacharie Goudali se sont également prêtés au jeu.

La dernière apparition de Talon sur le réseau social remonte pour sa part au 5 janvier.

Le cas d’Avajon est un peu particulier. Le roi du poulet y est très actif, bien que son compte soit seulement suivi par un peu plus de 500 personnes.

@KoupakiOfficiel et @abt2016 sont les plus présents, leurs équipes relayant des informations plusieurs fois par jour. Le compte de l’ancien Premier ministre se distingue par sa clarté et son utilisation judicieuse des images de campagne.

À noter que l’équipe de campagne de Bio-Tchané dispose de son propre compte (@GalaxieABT).

Ceci-dit les cinq favoris semblent accorder plus d’importance à Facebook. Leurs pages sont bien agencées et régulièrement alimentées. Les équipes de Lionel Zinsou et de Sébastien Ajavon y tiennent par exemple un journal de campagne quotidien, celles de Patrice Talon mobilisent les partisans de l’ancien magnat du coton avec l’aide de plusieurs pages satellites.

Mais, comme sur Twitter, Abdoulaye Bio-Tchané (dont un des fils est un spécialiste des réseaux sociaux) et Pascal Koupaki (qui s’appuie sur le communicant Didier Aplogan) sont à la pointe. Leurs pages sont les plus suivies – presque 70 000 likes pour ABT, plus de 78 000 pour PIK -, et les plus modernes.

 

Les plus influents sur Facebook au 3 mars 2016

De son côté, la société civile se mobilise. Plusieurs initiatives ont vu le jour sur les réseaux sociaux. Animé par la plateforme électorale des organisations de la société civile du Bénin, le site Vote229.org (du nom du hashtag de l’élection #vote229) a ainsi publié 10 recommandations à suivre sur les réseaux sociaux le jour du scrutin. Un séminaire avec pour thème « Présidentielle Bénin : les pièges à éviter sur les réseaux sociaux le jour du scrutin » a même été organisé le 27 février avec le soutien de l’ambassade des États-Unis.

Couverture

L’actu n’attend pas !


Couverture

Accédez à toute l'actualité africaine où que vous soyez en souscrivant à l'Edition Digitale de Jeune Afrique

Je m'abonne J'achète ce numéro