Aamito Stacie Lagum, le top model ougandais répond à des attaques racistes par un hashtag

L'acteur Donald Glover à gauche et le top model Aamito Lagum © @Evan Agostini/AP/SIPA

Suite aux attaques racistes dont elle a fait l'objet lors de la diffusion de la campagne publicitaire de Make-Up Art Cosmetics (MAC), le mannequin Aamito Stacie Lagum a décidé de répondre de façon intelligente.

Le 16 février dernier, la jeune femme de 24 ans d’origine ougandaise a eu la désagréable surprise de voir les réactions suscitées par la photo de ses lèvres sur Instagram.

Royal romance at @ohnetitelny #AW16. #MACBackstage #NYFW

A photo posted by M∙A∙C Cosmetics (@maccosmetics) on

 

Moquée, insultée, comparée à des animaux, les commentaires racistes allaient bon train sous la photo de @Maccosmetics qui faisait la campagne de son nouveau rouge à lèvres lancé avec la chanteuse Rihanna. « Qu’est-ce que c’est que ces lèvres ? », « La vache, j’ai cru que c’était Jay-Z », « Des lèvres de nègre » pouvait-on notamment lire sur la célèbre plateforme de partage de photos. Des propos qui n’ont pas tardé à provoquer la colère de certains internautes.

Elle lance le challenge #PrettyLipsPeriod

Gardant la tête froide face aux attaques, la jeune femme décide de répondre à ses détracteurs en utilisant le même canal : son compte Instagram.  Aamito Stacie Lagum y écrit : « Mes lèvres sur Instagram vous font perdre le sommeil. Merci à MAC et au maquilleur pour ce rouge à lèvres de folie. J’en veux trois. »

Elle a aussi invité les internautes à poster des photos de leurs propres lèvres en ajoutant dans la légende les hashtags #heartshapedlips (lèvres en forme de cœur) ou #prettylipsperiod (de jolies lèvres, point).

 

Un défi que n’ont pas hésité à suivre ses nombreux followers …