Les sons de la semaine #63 : Lexxus Legal et Tiken Jah Fakoly, David Imani feat. Lokua Kanza

Tiken Jah Fakoly et Legal Lexxus. © Capture d'écran YouTube.

Bienvenue dans notre sélection musicale hebdomadaire !

« Osez la paix », Lexxus Legal et Tiken Jah Fakoly (RDC)

Au pays de la rumba, Lexxus Legal, de son vrai nom Alex Dende, persiste dans le hip-hop. Le rappeur congolais revient sur le marché du disque avec Leop’Art, son quatrième album solo. Ton engagé, textes musclés contre le pouvoir en place à Kinshasa, responsabilisation de ses compatriotes, les opus de Lexxus Legal se suivent et se ressemblent. Mais Leop’Art, sorti le 17 janvier, paraît le plus abouti de tous. L’artiste s’offre même le privilège de faire chanter le raggaeman ivorien Tiken Jah Fakoly en lingala, l’une des quatre langues nationales de la RDC. Dans un vibrant appel à la paix dans ce pays en proie aux conflits armés à répétition depuis deux décennies.

>> Écoutez Léop’Art sur Deezer

« Tomorrow is Coming », David Imani avec Lokua Kanza

Par la magie des réseaux sociaux est née la chanson « Tomorrow is Coming ». Une composition d’un « chanteur talentueux » – selon les propos de Lokua Kanza – mais inconnu jusqu’ici du grand public. David Imani, d’origine congolaise, vit à Johannesburg, en Afrique du Sud. « Depuis son enfance, il a rêvé de chanter avec moi », raconte Lokua Kanza, l’un des artistes musiciens congolais les plus célèbres de sa génération. Après plusieurs hésitations, David Imani contacte alors son aîné via Facebook pour lui proposer un featuring, précisant qu’il n’avait des moyens pour payer un quelconque cachet. Après avoir entendu sa voix qu’il dit avoir « adorée », Lokua Kanza accepte le deal et se rend, à ses frais, en Afrique du Sud, pour enregistrer la chanson. C’est le deuxième duo que nous vous proposons cette semaine.

 

« Vodoo Sakpata », Elom 20ce (Togo)