Banque : Manko renforce sa présence à Dakar

Par Jeune Afrique

Agence de la banque Manko à Pikine, au Sénégal. © Réussite

La filiale de la Société générale a ouvert deux agences dans les quartiers populaires de la capitale sénégalaise afin de renforcer ses liens avec sa clientèle, principalement issue du secteur informel.

Les Dakarois devront s’attendre à voir davantage de mobylettes vertes, flanquées du logo « Manko » dans les prochaines semaines.

Dans un communiqué publié ce vendredi, la filiale de la Société générale a annoncé l’ouverture de deux nouvelles agences Manko à Grand Yoff et à HLM Colobane, deux quartiers populaires de la capitale dakaroise, comme l’avait dévoilé Jeune Afrique en mars dernier.

Lancé en 2013 avec un bureau à Pikine, près de Dakar, Manko s’est spécialisée dans les services financiers aux populations évoluant dans l’informel.

Stratégie

La filiale de Société générale, dotée du statut d’intermédiaire en opérations de banque (IOB), a construit une stratégie basée sur un réseau de distribution innovant. Ses commerciaux sillonnent à moto les quartiers de Dakar afin de proposer aux petits entrepreneurs et commerçants une offre bancaire simple (compte courant, compte épargne, carte visa, crédit conso, crédit, assurance).

Une stratégie simple qui, en deux ans, a permis à Manko de séduire environ 4 500 clients, pour 5,8 milliards de F CFA de crédits (environ 8,8 millions d’euros) décaissés.

Technologie

Pour le démarrage de ses deux nouvelles agences, Manko a s’est associée à la start-up sénégalaise Obertys, spécialisée dans les technologies financières, pour lancer un outil permettant de réaliser l’analyse crédit sur une tablette numérique.

« Manko propose désormais à ses clients de rester sur leur lieu d’activité pour ouvrir leur compte », annonce Société générale, qui se félicite du gain de temps réalisé pour l’établissement et pour le client.

Déjà 200 000 inscrits


Chaque jour, recevez par mail les actus Jeune Afrique à ne pas manquer


Curieux ? Voici un aperçu des newsletters ici