L’Afrique du Sud et la Chine signent une vingtaine d’accords de coopération

Xi Jinping et Jacob Zuma, à Pretoria le 02 décembre 2015. © Présidence de la République sud-africaine

Vingt-six accords et protocoles d'entente ont été signés le 02 décembre entre les deux pays, parmi eux : un prêt de 500 millions de dollars accordé par China Development Bank et une ligne de crédit de 2,5 milliards de dollars.

Le président sud-africain Jacob Zuma a annoncé le 02 décembre, au premier jour de la visite d’État du président chinois Xi Jinping en Afrique du Sud, la signature de 26 accords commerciaux bilatéraux et protocoles d’entente entre les structures publiques et privées des deux pays. Selon le communiqué de la présidence sud-africaine, ces accords « représentent une valeur de 94 milliards de rands » et « hissent la coopération sino-sud-africaine à un plus haut niveau ».

Plusieurs des documents signés lors de cette rencontre représentent des protocoles d’ententes et des engagements à collaborer dont il est difficile de chiffrer la valeur.

Parmi ces accords figure toutefois un prêt de 500 millions de dollars accordé par China Development Bank, la banque chinoise de développement, à la compagnie nationale d’électricité sud-africaine Eskom.

Un accord-cadre de coopération a également été conclu entre China Export & Credit Insurance Corporation (Sinosure), l’agence chinoise de crédit à l’exportation, et la société sud-africaine de transport public Transnet. Il porte sur la couverture d’un ligne de crédit pouvant atteindre jusqu’à 2,5 milliards de dollars d’acquisition par Transnet de matériel et de services auprès d’entreprises chinoises.

Le président Xi Jinping est à Johannesburg dans le cadre du Forum sur la coopération sino-africaine organisé du 04 au 05 décembre.

Marché

Les relations économiques et diplomatiques entre les deux pays sont très intenses.

La Chine est le premier marché d’exportation de l’Afrique du Sud. Les échanges commerciaux entre les deux pays ont atteint 262 milliards de rands (19 milliards d’euros) en 2014, dont 94 milliards de rands d’exportations sud-africaines vers l’empire du Milieu et de 167 milliards de rands de ventes chinoises.

En outre, entre 2003 et 2013, l’Afrique du Sud a reçu près de 4,4 milliards de dollars d’investissements chinois, loin devant la Zambie (2,16 milliards), le Nigeria (2,146 milliards) et l’Angola (1,63 milliard).

Enfin, la Chine et l’Afrique du Sud participent toutes les deux au financement de la Banque de développement des BRICS.

Déjà 200 000 inscrits


Chaque jour, recevez par mail les actus Jeune Afrique à ne pas manquer


Curieux ? Voici un aperçu des newsletters ici