Chinafrique : visite d’État du président Xi Jinping au Zimbabwe

Par Jeune Afrique avec AFP

Le président chinois Xi Jinping à son arrivée à Harare, le 1er décembre. © AFP/Jekesai Njikizana

Le président chinois Xi Jinping est arrivé mardi au Zimbabwe pour deux jours.

Xi Jinping et sa femme Peng Liyuan ont été accueillis mardi 1er décembre à l’aéroport par le président zimbabwéen Robert Mugabe, 91 ans, et par des centaines d’enfants qui agitaient des petits drapeaux des deux pays le long des routes de la capitale, Harare.

« Le peuple du Zimbabwe est ravi de vous accueillir », a déclaré Mugabe à ses hôtes, les qualifiant de « vrais amis ». Il s’agit de la première visite d’un président chinois au Zimbabwe depuis 1996 et de la personnalité la plus importante depuis de nombreuses années.

« Je suis heureux que le Zimbabwe et la Chine parlent le même langage sur de nombreux sujets », a déclaré Mugabe. « Nous avons la même conviction que c’est seulement un ordre mondial équitable, juste et non-normatif, basé sur les principes de la Charte des Nations unies, qui pourra nous apporter le développement dont nous avons tous besoin ».

M. Xi a exprimé de son côté sa « pleine confiance dans les relations bilatérales » entre les deux pays.

Partenariat économique

Les deux dirigeants se sont entretenus et ont assisté à la signature par leurs ministres de dix accords et protocoles d’entente dans les domaines de l’énergie, de l’aviation, des télécommunications et de la promotion des investissements chinois pour renforcer l’économie du Zimbabwe.

La Chine a également offert de financer la construction d’un nouveau bâtiment pour le Parlement. « Nous avons déjà plus de 100 entreprises chinoises qui ont investi au Zimbabwe et il y a beaucoup d’intérêt dans tous les secteurs de l’économie de la part des investisseurs chinois » a affirmé le ministre zimbabwéen des Finances Patrick Chinamasa.

« De nombreux chefs d’entreprises chinois vont rencontrer des hommes d’affaires locaux et cela va conduire à davantage d’investissements chinois, à plus de coentreprises et plus de bénéfices économiques pour le Zimbabwe » a affirmé Joey Bimha, secrétaire d’État auprès du ministère zimbabwéen des Affaires étrangères, dans une interview au Herald, le quotidien pro-gouvernemental.

Après le Zimbabwe, Xi Jinping se rendra mercredi à Johannesburg où il rencontrera le président Jacob Zuma puis participera vendredi et samedi aux côtés des chefs d’État de tout le continent africain au sixième forum sur la coopération sino-africaine (FOCAC).

Déjà 200 000 inscrits


Chaque jour, recevez par mail les actus Jeune Afrique à ne pas manquer


Curieux ? Voici un aperçu des newsletters ici