Cette semaine dans J.A. : l’Afrique face au big bang climatique

Par Jeune Afrique

Mohammed Shareef, ministre de l'envrionnement des maldives, escorté lors d'une manifestation de militants de Green Peace à Durban, Afrique du Sud (9 décembre 2011) © Shayne Robinson/AP/SIPA

Du 30 novembre au 11 décembre, les pays du monde entier se réunissent à Paris pour faire face au dérèglement climatique. Les dirigeants africains sont au nombre de 54 dans la capitale française pour participer aux négociations. Un dossier complet spécial COP21 à découvrir dans le J.A. n° 2864, en kiosques du 20 novembre au 5 décembre.

De toutes les régions de la planète, le continent africain est le plus affecté par le réchauffement. Il en est pourtant le dernier responsable. À Paris, ses États vont réclamer justice. Reste à savoir s’ils auront gain de cause. Dossier spécial de 14 pages.

L’édition n° 2864 de Jeune Afrique revient également sur la polémique liée à l’enregistrement de conversations supposées entre Djibrill Bassolé et Guillaume Soro en marge de la tentative de putsch du général Diendéré au Burkina Faso. Vous trouverez aussi dans ce numéro un panorama des viviers jihadistes au Maroc, ainsi qu’une interview exclusive de Pierre Castel, géant français de la bière en Afrique. Le n° 2864 de J.A. est disponible en version digitale ici .

 

Déjà 200 000 inscrits


Chaque jour, recevez par mail les actus Jeune Afrique à ne pas manquer


Curieux ? Voici un aperçu des newsletters ici