Huawei va installer 2 500 km de fibre optique au Sénégal

Huawei est également chargée de l'installation d'un réseau de fibre optique en Guinée. © Morris Mac Matzen/Reuters

Le coût du chantier est de 77,44 millions d'euros. Il inclut l'ouverture d'un data center.

Le Sénégal et la Chine ont signé un accord-cadre le 24 novembre pour l’installation de 2 565 kilomètres de fibre optique dans le pays ouest-africain.

Cette réalisation entre dans le cadre d’un projet dénommé « Large bande », décrit par les autorités sénégalaises comme « une plateforme de passage au numérique (TNT, 4G, transport du signal fibre optique) » qui inclut « une autoroute de l’informatique nationale » reliant environ 240 structures administratives et les 21 capitales départementales du Sénégal, ainsi que la construction d’un data center.

Prêt

Le coût de ce projet est estimé à 50,8 milliards de francs CFA (77,44 millions d’euros), financé par un prêt de Eximbank China, la banque chinoise d’import-export. Sa réalisation a été confiée au groupe technologique chinois Huawei.

 

Déjà 200 000 inscrits


Chaque jour, recevez par mail les actus Jeune Afrique à ne pas manquer


Curieux ? Voici un aperçu des newsletters ici