Nouveaux attentats au Nigeria : où sont les drapeaux ?

Par

KAM ©

Deux attentats meurtriers perpétrés par Boko Haram ont eu lieu au Nigeria. Mardi 17 novembre une explosion s'est produite sur le marché de la ville de Yola faisant plus de 30 morts et 80 blessés. Le lendemain, la ville de Kano a été attaquée, causant 15 morts et plus de 50 blessés.

Frappant également le Cameroun, le Tchad et le Niger voisins, L’État islamique en Afrique de l’Ouest, plus connu sous le nom de Boko Haram, aurait au total fait 2,6 millions de déplacés et causé la mort de 17 000 personnes.

Des attentats terroristes qui suscitent moins la solidarité internationale que ceux ayant eu lieu à Paris le 13 novembre dernier où les monuments de nombreuses villes dans le monde ont arboré les couleurs du drapeau français

Couverture

Exclusivité : - 30% sur votre édition digitale


Couverture

+ LE HORS-SERIE FINANCE OFFERT dans votre abonnement digital. Accédez à toute l'actualité africaine où que vous soyez !

Je m'abonne à Jeune Afrique