Marine Le Pen appelle à « éradiquer toute immigration bactérienne » en France

Marine Le Pen. © Vincent Fournier pour J.A.

À l’approche des élections régionales en France, le Front national dévoile ses programmes. Dans celui de sa présidente, Marine Le Pen, candidate dans la région Nord-Pas-de-Calais-Picardie, figure notamment l’éradication de « toute immigration bactérienne ».

Marine Le Pen a beau être brouillé avec son père, qui voulait utiliser Ebola pour combattre l’immigration, elle n’en utilise pas moins des formules tout aussi douteuses. Dans son programme, dévoilé mardi 10 novembre par le quotidien régional La Voix du Nord, elle appelle ainsi à « l’éradication de l’immigration bactérienne ».

Extrait du programme de Marine Le Pen.

© Extrait du programme de Marine Le Pen.

« Les hôpitaux font face à la présence alarmante de maladies contagieuses non européennes, liées à l’afflux migratoire. Nous refusons cette mise en danger de la santé de nos compatriotes », écrit-elle notamment, en droite ligne d’un précédent discours tenu en septembre à Marseille. « Désormais, des migrants errent dans nos quartiers, autour des gares ou dans des bidonvilles, causant à la France d’immenses problèmes de salubrité », déclarait-elle alors.

Rappelons que les trois principales causes de mortalité en France sont les cancers, les maladies coronariennes (notamment les infarctus) et les accidents vasculaires cérébraux. Des maladies que l’on qualifierait plutôt de modernes, et facilitées par la consommation de tabac, de l’alcool, ou encore le stress.

Couverture

Exclusivité : - 30% sur votre édition digitale


Couverture

+ LE HORS-SERIE FINANCE OFFERT dans votre abonnement digital. Accédez à toute l'actualité africaine où que vous soyez !

Je m'abonne à Jeune Afrique