Cacao : Barry Callebaut rachète le ghanéen Nyonkopa

Par Jeune Afrique

Nyonkopa se fournit auprès de 10 000 producteurs de cacao au Ghana. © AFP

Le groupe suisse Barry Callebaut a pris le contrôle de la société de négoce de cacao Nyonkopa. Une opération qui lui permet d'ajouter 10 000 exploitants agricoles au pool de fournisseurs de sa filiale Biolands.

Le géant suisse Barry Callebaut a annoncé ce lundi le rachat de Nyonkopa Cocoa Buying Company. Cette société ghanéenne est spécialisée dans le négoce du cacao et se fournit auprès de 10 000 exploitants à travers le pays ouest-africain, deuxième producteur mondial avec 23 % des fèves exportées en 2014 derrière la Côte d’Ivoire (34 %).

Le montant de la transaction et l’identité des actionnaires précédents de Nyonkopa n’ont pas été rendus publics.

Autorisé

Nyonkopa est l’une des dix principales sociétés de négoces autorisées par le Ghana Cocoa Board (Cocobod), le régulateur de l’industrie cacaoyère du pays, à acheter le cacao aux producteurs puis à le revendre à la filiale de vente et d’exportation du cocobod. L’entreprise, qui a démarré ses opérations en 2013, compte une centaine d’employés et près de 600 commis-acheteurs à travers le Ghana.

Le groupe suisse indique que ce rachat lui permettra de « répondre à la demande croissante des clients en matière de cacao ghanéen produit de manière durable et traçable ».

« Cette acquisition s’inscrit entièrement dans notre stratégie visant à rendre la production de cacao plus durable et plus intéressante pour les cultivateurs, et à nous focaliser sur la productivité des exploitations et sur le développement local », a ajouté dans un communiqué Antoine Saint-Affrique, directeur général de Barry Callebaut.

Approvisionnement direct

Suite à cette acquisition, Nyonkopa sera intégré au groupe Biolands. Passée sous le giron de Barry Callebaut en 2014, c’est la filiale d’approvisionnement direct en cacao du groupe suisse. Née en Tanzanie, où elle s’approvisionne auprès de 10 500 exploitants, elle est également implantée en Côte d’Ivoire (23 000 producteurs) et en Sierra Leone (33 000 planteurs en 2014).

Avec un chiffre d’affaires annuel de 5,6 milliards d’euros pour l’exercice 2014-15, le groupe Barry Callebaut est l’un des leaders mondiaux dans la fabrication de produits à base de chocolat et de cacao. Le groupe exploite plus de 50 sites de production dans le monde et emploie plus de 9 000 collaborateurs.

Production ghanéenne

La production de cacao du Ghana a reculé de près de 20 % à environ 735 000 tonnes durant la saison 2014-2015, en raison notamment d’une météo défavorable et de retards dans la distribution de pesticides et d’engrais.

La production devrait toutefois rebondir pour la nouvelle saison, explique une note du groupe bancaire panafricain Ecobank, qui parie sur plus de 800 000 tonnes en 2015-2016.