Fermer

Abidjan aura son Radisson Blu

35 millions de dollars sont nécessaires pour achever le développement du Radisson Blu Abidjan (en photo, le projet). © Rezidor

Le propriétaire du futur hôtel de 252 chambres, Cesse Komé, et le groupe hôtelier international Rezidor ont posé la première pierre ce week-end.

L’info était connue depuis un an, date de la publication dans Jeune Afrique d’un confidentiel à ce sujet. Elle est désormais pleinement officielle avec la pose de la première pierre, le week-end dernier : Abidjan aura, comme Dakar ou Bamako, son hôtel Radisson Blue, dédié principalement à la clientèle d’affaires. Propriétaire du futur Radisson Blu Abidjan, l’homme d’affaires ivoiro-malien Cesse Kome était à Abidjan le 26 juin pour deux raisons : le début des travaux de l’hôtel qui sera opéré par la chaîne internationale Rezidor, et la signature d’une convention de financement de 25 millions de dollars avec Afreximbank et BGFI Bank Côte d’Ivoire. Le coût total du projet est de 35 millions de dollars.

Homme d’affaires ivoiro-malien

Livré d’ici la fin de l’année 2014, le Radisson Blu Abidjan disposera de 252 chambres – contre 150 dans le tout premier projet – d’une piscine, de salles de réunion et de conférence… Cet hôtel 5 étoiles sera situé dans la zone aéroportuaire Abidjan-Port Bouet. Le groupe Rezidor, qui assurera la gestion de l’établissement, est présent dans une vingtaine de pays africains, avec 47 hôtels et 11 000 chambres. « Le continent africain est l’une de nos zones de développement privilégiées et nous sommes fiers d’avoir le portefeuille de chambre d’hôtels en développement le plus important d’Afrique subsaharienne », s’est réjoui Kurt Ritter, président de Rezidor à l’occasion de la pose de la première pierre. Cesse Kome, quand à lui, détient le Radisson Blu de Bamako dont l’extension à 150 chambres est quasiment achevée. Il est également partenaire du consortium Planor-Monaco Telecom qui a décroché la troisième licence téléphonique malienne en début d’année, actuellement en renégociation avec les nouvelles autorités du pays.

Abidjan aura son Radisson

 

Le popriétaire du futur hôtel de 252 chambres, Cesse Komé, le groupe hotelier international Rezidor et plusieurs officiels ivoiriens ont posé la première pierre ce week-end.

 

L’info était connue depuis un an, date de la publication dans Jeune Afrique d’un confidentiel à ce sujet. Mais elle est désormais pleinement officielle avec la pose de la première pierre, le week-end dernier : Abidjan aura, comme Dakar ou Bamako, son hôtel Radisson Blue, dédiée principalement à la clientèle d’affaires. Propriétaire du futur Radisson Blu Abidjan, l’homme d’affaires ivoiro-malien Cesse Komé était à Abidjan le 26 juin pour deux raisons : le début des travaux de l’hôtel qui sera opéré par la chaîne internationale Rezidor, et la signature d’une convention de financement de 25 millions de dollars avec Afreximbank et BGFI Bank Côte d’Ivoire.

 

Livré d’ici la fin de l’année 2014, le Radisson Blu Abidjan disposera de 252 chambres, contre 150 dans le tout premier projet, d’une piscine, des salles de réunion et de conférence… Cet hôtel 5 étoiles sera situé dans la zone aéroportuaire. Le groupe Rezidor, qui assurera la gestion de l’établissement, est présent dans une vingtaine de pays africains, avec 47 hôtels et 11 000 chambres. Cesse Komé, quand à lui, détient le Radisson Blu de Bamako, dont l’extension à 150 chambres est quasiment achevée. Il est également partenaire du consortium Planor-Monaco Telecom qui a décroché la troisième licence téléphonique malienne en début d’année, actuellement en renégociation avec les nouvelles autorités du pays.

Couverture

L’actu n’attend pas !


Couverture

Accédez à toute l'actualité africaine où que vous soyez en souscrivant à l'Edition Digitale de Jeune Afrique

Je m'abonne J'achète ce numéro